11/07/14 : Un très grand merci pour tous vos messages de soutien qui m'ont fait chaud au coeur ! Vous êtes formidables !

lundi 1 octobre 2012

Petites astuces pour un retour au calme !

Aujourd'hui, j'aimerais m'intéresser à des petites astuces que l'on peut mettre en place dans sa classe pour retrouver le calme.

L'année dernière, j'avais une classe très calme et posée, qui tournait toute seule de ce point de vue-là. Cette année, mes élèves sont plus nombreux et plus bavards. Certains sont encore un peu "bébés" et je dois donc constamment trouver des moyens de les ramener vers le travail. 


Le travail en ateliers leur convient bien car ils ont du mal à faire la même chose plus de 15 ou 20 minutes d'affilée. Bref, c'est un sacré challenge !

Du coup, j'ai introduit plusieurs petites astuces qui me permettent de récupérer tout le monde pour un recentrage sur le travail. Ces astuces me sont pour la plupart apparues sur le vif, dans la plus parfaite improvisation ! Mais finalement, ça n'a pas d'importance, cela fonctionne ! Voici donc ces petites astuces de retour au calme, qui n'ont absolument rien de révolutionnaire mais qui fonctionnent bien dans ma classe !
SE METTRE EN RANG
Comme vous le savez, j'aime que mon rang soit bien organisé et silencieux. Mais avant le rang, il y a la sortie de la classe pour se mettre en rang. Je trouvais que les élèves mettaient du temps à s'y mettre, commençaient à rigoler et discuter ce qui dérangeait les autres classes. L'année dernière, alors que j'en avais marre de les rappeler à l'ordre pour qu'ils se rangent, j'ai improvisé un petit "gimmick" visuel. Ce petit gimmick tout simple, me permet d'un seul coup d'oeil de capter leur attention et de repérer ceux qui ne sont pas encore dedans, le tout, sans crier ni m'énerver !

Je me poste devant la porte de la classe, et je lève un bras avec le pouce en l'air (à l'origine je levais les deux bras mais j'ai souvent des choses dans les mains !!!). C'est le signal de départ : ils savent qu'ils doivent s'y mettre ! Dès qu'ils me voient faire, ils doivent faire la même chose : lever un bras avec le pouce en l'air. Je repère tout de suite ceux qui ne sont pas attentifs, ce sont ceux qui sont encore retournés ou en train de parler. Ceci dit, rapidement, ils repèrent les copains qui ont le bras en l'air et du coup se disent "oups, il faut que je m'y mette !", me regardent et lèvent leur bras.
Une fois que tout le monde a le bras en l'air, je mets mon doigt devant la bouche pour leur faire signe de se taire (mais sans faire de bruit moi-même). Ils doivent alors faire la même chose. Certains mettent parfois du temps et ont toujours le bras en l'air : je les attends calmement jusqu'à ce qu'ils réalisent que nous avons changé de geste.
Enfin, quand tout le monde a son doigt sur sa bouche, je mets mes bras le long du corps et je me mets dans le sens de la marche : c'est le moment où ils doivent faire de même, c'est-à-dire être parfaitement alignés en deux colonnes avec leurs bras le long du corps. 
Ca ne prend que quelques secondes, mais ça me permet de les recadrer sans crier et c'est très, très efficace !

Un petit récapitulatif ?
1) Je lève un bras avec le pouce en l'air : on se prépare
2) Je mets mon doigt sur la bouche : on se tait
3) Je me mets dans le sens de la marche avec les bras le long du corps : on est prêts à partir.
DANS LA CLASSE
Approche visuelle
Parfois, quand ils se sont bien concentrés et tenus pendant un petit moment, ou tout simplement quand je sens qu'ils commencent à se disperser et que je veux les recentrer sur le travail ou faire passer une consigne, j'utilise une fois de plus un petit gimmick visuel pour les ramener au calme et les reconcentrer. J'ai improvisé ça cette année et je l'utilise comme une alternative à la sonnette ou aux bras croisés que vous avez pu lire ici.
Comme pour la mise en place du rang, il s'agit d'un gimmick que les élèves doivent reprendre eux aussi.
Je me poste devant eux et je mets mes mains sur ma tête : ils font de même, ce qui leur fait lâcher leurs stylos ou tout ce qu'ils avaient dans les mains et avec lequel ils jouaient. 
Ensuite, je tends mes bras vers le plafond, comme si je m'étirais pour bailler et je déplie mes doigts tout doucement. Ils font de même. 
Enfin, je descends tout doucement mes bras tendus sur les côtés. Ils savent à ce moment-là qu'ils ne doivent plus parler et retourner à leur travail !
Là encore, nous sommes dans un système à trois temps, ce qui permet de récupérer les élèves qui seraient éparpillés. Au bout du troisième temps, tout le monde est reconcentré et prêt !


En résumé :

1) Je me poste devant eux et mets mes mains sur ma tête.
2) Je tends les bras vers le haut, en dépliant mes doigts petit à petit.
2) Je baisse mes bras tout doucement sur les côtés et les mets le long de mon corps.
Approche auditive
Une autre approche que j'utilise, là aussi née d'un moment d'improvisation totale (eh, il en faut !), cette fois-ci plus "auditive" que visuelle et inspirée de la vidéo que je vous mets juste en-dessous.


Pour les recentrer, je prononce toujours la même phrase :

- "Class, are you ready ?" (êtes-vous prêts ?)
- "yes" (ils frappent tous une fois dans leurs mains)
- "Are you ready ready ?" (êtes-vous prêts, prêts ?)
- "yes yes" (ils frappent deux fois dans leurs mains).
C'est un petit truc tout bête mais qui fonctionne bien (et leur fait travailler leur anglais !).

LE WHOLE BRAIN TEACHING, UNE MANIERE DE GARDER SES ELEVES IMPLIQUES


Pour ramener ses élèves au travail, il n'y a pas de mystère, il faut les intéresser. Ils fonctionnent comme nous lors de certaines réunions ou conférences pédagogiques : s'ils s'ennuient, ils commencent à discuter entre eux et à s'éparpiller... Pour éviter cela, il faut constamment regagner leur attention. Attention, il y a des classes pour lesquelles il n'est absolument pas utile de le faire ! Mais pour moi cette année, il faut en passer par là !


La vidéo ci-dessous nous montre une enseignante américaine qui fait sa "leçon" en intégrant tout un tas de petites choses pour impliquer ses élèves en permanence. Pour fonctionner en pédagogie explicite comme elle le fait et comme je le fais aussi dans mes mini-leçons en français et en maths, il faut être rapide et efficace, aller à l'essentiel.

Et c'est là que tous ces petits "trucs" rentrent en ligne de compte. Cette manière d'enseigner s'appelle le "whole brain teaching", car on mobilise toutes les zones du cerveau de ses élèves. Pour plus d'informations sur le "whole brain teaching" (et ainsi en savoir plus sur toutes les techniques décrites ci-dessous et que vous pouvez voir dans la vidéo), allez voir sur le site de cette enseignante de CP ainsi que sur le site du whole brain teaching (le tout est en anglais mais je suis sûre que vous pouvez utiliser google traduction).



Elle commence par une petite chanson, une "carpet song" comme il en existe, qui permet à tous les élèves de savoir qu'il est temps de se regrouper sur le tapis pour la leçon. C'est un autre moyen de faire se concentrer tout le monde pour le moment à venir. Cette petite chanson a des paroles très simples : "Make a circle, make a circle, one, two, three, all my friends are here with me".


Elle utilise ensuite tout un tas de petits trucs pour les maintenir toujours dans la séance et garder le rythme de celle-ci, ce qui est extrêmement important. 



Voici les techniques du Whole Brain Teaching qu'elle utilise dans la vidéo :

- souffler dans ses mains avant de "lâcher" la réponse (je lui ai d'ailleurs piqué cette technique qui fonctionne très bien ! A voir notamment à 0'50")
- elle dit "mirror" (à 1'04"), ils répètent "mirror" lorsqu'elle veut que les élèves répètent exactement ce qu'elle dit.
- avant de les mettre à échanger à deux, l'enseignante frappe dans ses mains deux fois et les met en l'air en disant "teach" et les élèves répondent de la même manière en frappant deux fois dans leurs mains et en disant "okay" : de cette façon, ils "enseignent" la technique à leur camarade. (1'22"et 5'50")
- au moment d'atteindre le coeur de la leçon, et pour garder leur attention, elle leur dit "hands and eyes" (5'17"), ils répètent et tiennent leurs mains.
- enfin, tout à la fin (6'19"), elle les reprend en disant "class" les élèves répondent en disant "yes", ensuite elle dit "classy class" et ils répondent "yessy yes" et enfin elle dit "give me a yes" (avec le geste" et ils doivent dire "yes" et refaire le geste. (notez ensuite comme elle marque sur le tableau un petit trait dans la colonne "smiley sourire" pour montrer qu'ils se comportent bien, autre technique du Whole Brain Teaching).

Voilà pour ces petites astuces qui vous aideront peut-être à recentrer vos élèves sur leur travail !

64 commentaires:

  1. Super! Je suis tombée sur cette vidéo et j'ai trouvé qu'elle était pleine de petites choses simples à mettre en place! Merci pour les explications car je n'avais pas tout saisi quand même...

    RépondreSupprimer
  2. merci pour le décryptage parce que j'avoue que je ne comprenais pas grand chose!

    RépondreSupprimer
  3. oh bah alors ça je vais mettre en application rapidement !!! ça fonctionnera trèèèèèèèèèèèèès bien avec mes maternelles c'est clair!! alors je me demande si je le fais en français ou en anglais... d'après toi??? j'aimerai bien en anglais, ça sonne quand même vachement mieux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je partirais sur de l'anglais sans hésitation ! :)

      Supprimer
    2. tiens tiens Fofy, je te retrouve là!!!!! (Chris83)
      AU passage, j'en profite pour dire que ce site est très utile, merci!

      Supprimer
  4. Bonsoir Alet,
    J'ai découvert ton site en mars l'année dernière et depuis, j'ai beaucoup lu (merci pour ta bibliographie!) afin de pouvoir mettre des ateliers en place dès que j'aurai ma propre classe (je suis T1 brigade).
    J'aimerai avoir plus de détail concernant ce que tu appelles la "pédagogie explicite", de quoi s'agit-il précisément? Comment procèdes-tu, notamment en maths, avec Cap Maths, cela ne dénature pas trop les situations de recherche?
    Cette question s'éloigne un peu du sujet de l'article, mais comme tu y faisais référence, j'avais envie d'en savoir plus, car je me l'étais déjà posée.
    Je te remercie pour tout le travail que tu partages sur ce site, ça m'inspire beaucoup et me motive pour mon début de carrière!

    Sisley

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sisley,
      Pour répondre à ta question, non ça ne dénature pas les séances, il faut juste envisager les choses de manière différente... pour la péda explicite, il faudrait que je fasse un post à ce sujet, ce serait plus simple ! :)

      Supprimer
    2. Bonjour Alet,
      J'adore toujours ton site, de plus en plus même :) Je me posais en fait la même question que Sisley. Je me suis un peu renseignée sur la pédagogie explicite et de ce que j'ai compris, la manière de faire est à l'opposé de la pédagogie de la découverte. Or, il me semble que Cap Maths est plutôt dans le courant de la pédagogie de la découverte. Du coup, j'ai du mal à visualiser comment tu procèdes : est-ce que tu suis la progression de cap maths mais que les séances, au lieu, de les laisser chercher, tu réponds à leur place pour leur montrer comment faire et comment arriver au résultat pour qu'ils soient capables ensuite de refaire tout seul ? C'est comme ça en fait que je procède avec mon groupe de très faible (sans connaitre la pédagogie explicite mais en se rendant à l'évidence qu'ils ne deviendront pas tous chercheurs et que c'est pas la peine d'insister ;)) mais je laisse les autres chercher un peu quand même... sauf que du coup, forcément, ça prend plus que 20 min ! Avec tout ce que je suis en train de lire, je me demande donc s'il ne serait mieux de procéder en méthode explicite, même pour les bons... Mais quand même, les situations de recherche sont parfois intéressantes !! Voilà, je suis perdue ! Je vais continuer à me renseigner (mais c'est un peu dur car je ne parle pas anglais... oui je sais, c'est nul et je maudis mes profs de collège !) et je vais attendre avec impatience ton post sur la pédagogie explicite !! En tout cas, merci pour ton partage !
      Claire

      Supprimer
    3. Bonsoir Claire !
      Ton questionnement est légitime et pertinent. Je me suis posé les mêmes questions et puis au final, je fais comme ça et ça fonctionne. Quand on lit ce qu'est la pédagogie explicite, sur le papier ça pourrait faire penser à une pédagogie traditionnelle, frontale, ce qu'elle n'est pas ! En péda explicite, on détermine l'objectif à atteindre et effectivement on montre aux élèves comment l'atteindre. Dans les faits, je procède comme tu dois le faire avec tes "faibles" : je les laisse un peu chercher et si je vois qu'ils partent sur une mauvaise piste, je ne les laisse pas mariner pendant deux heures, mais je leur montre concrètement comment faire. Par exemple l'autre jour pour les CM2 l'objectif était de savoir construire un triangle avec le compas. Je les ai d'abord un peu laissé chercher puis je leur ai montré comment faire.
      Je ne sais pas si ça t'aide vraiment ? En fait, je procède comme toi et ça fonctionne bien ! :)

      Supprimer
  5. Je viens de re-re-regarder, et vraiment, VRAIMENT, j'adore! Très inspirant, encore merci!

    RépondreSupprimer
  6. encore un super article.
    très inspirant!
    Merci

    RépondreSupprimer
  7. Just love it!!
    (and really need it in my class...)

    RépondreSupprimer
  8. J'avais découvert cette vidéo il y a 1 ou 2 mois, et j'avais beaucoup aimé la façon de fonctionner de cette instit :) Je m'en suis moi aussi inspirée pour le "langage avec les mains" (des exemples sur mon blog, pour le "give me five" par exemple, que j'ai rebaptisé "Ai-je bien compris ?"). Mes élèves lèvent maintenant la main entière dès qu'ils veulent me montrer qu'ils sont prêts et/ou qu'ils pensent avoir la bonne réponse. Je leur demande aussi de me montrer avec leurs doigts "comment" ils ont compris... A la place du "Class ! Yes !", je me suis fait une version en français : j'ai choisi de dire "Prêts ?" et eux répondent alors "Oui !" de la même façon (comme dans la vidéo).
    C'est vrai que je les trouve plus attentifs à ce moment-là.
    Mais j'ai de grands perturbateurs cette année, alors je vais essayer de m'inspirer de tes "gimmicks", voir si ça fonctionne avec mes p'tits rebelles :) Merci pour toutes ces bonnes idées, je me régale toujours de venir faire un p'tit tour par ici !
    (Je ne me souvenais plus du coup du souffle sur les mains avant de donner la réponse, je vais y réfléchir...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai testé hier le pouce levé etc pour le rang, et ça a marché du tonnerre ! J'ai eu le rang silencieux plus rapidement que jamais ! (Oups, un peu tarabiscotée, ma phrase...)
      Au fait, pour les perles de comportement, j'avais eu des soucis avec les disparitions de perles ou les cure-pipes abîmés (au coin du bureau de chaque élève), et j'avais cherché une autre façon de les disposer : j'ai mis une photo sur mon blog (avec un lien vers ton article), si tu veux y jeter un œil ;) C'est ici http://p0.storage.canalblog.com/03/01/829976/79613465_o.jpg (désolée, je ne sais pas comment mettre le lien direct...)

      Supprimer
  9. Je me suis effectivement intéressée au Brain Teaching dernièrement(j'avais failli faire un article là-dessus aussi...) et cela m'interpelle beaucoup.

    Je crois que je vais tenter quelques petites choses cette année. J'ai de bons élèves, généralement bien centrés, mais parfois ils ont besoin d'un petit coup de pouce!

    RépondreSupprimer
  10. Je me régale à chaque fois de tes découvertes.... Merci Alet !

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour cette vidéo Alet !
    C'est vrai que c'est séduisant. Mais je ne sais pas pourquoi, y'a un truc qui me gêne... Un p'tit côté militaire peut-être (yes yes !!). J'imagine ça mal avec mes grands CM plutot matures : Imaginez qu'on nous demande de réagir ainsi en animation pédagogique...
    Je ne veux pas jouer les trouble-fêtes, ne le prenez pas mal, et j'apprécie beaucoup que tu nous fasses découvrir cela aussi. Mais j'avais envie de partager cette impression avec vous. Qu'en pensez-vous ?
    Anne

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir à tous. Tout d'abord merci pour toutes tes ressources partagées qui sont superbes.
    Je suis actuellement instit en grande section de maternelle.
    J'ai regardé cette vidéo, et puis d'autres concernant cette méthode dite "brain teaching". J'avoue etre très partagée sur ce sujet...Je trouve qu'il y a des petits trucs à prendre effectivement mais sur toutes les vidéos visionnées, j'ai également trouvé qu'il y avait un coté robot, automatique et vide de sens. Les enfants n'ont plus aucune marge d'expression un peu libre et réelle.
    Je suis pourtant une instit très cadrante mais là ce me semble trop.
    Vous ne trouvez pas que dans la phase dite "teaching" pendant laquelle ils se mettent en duo très rapidement et semblent répeter ce qu'ils viennent d'apprendre, leur binome est totalment superficiel. moi j'ai trouvé sur ces images des enfants qui "récitent à leur binome mais il ne m'a pas semblé que justement le binome écoute vraiment son partenaire.., c'est comme en mode automatique sans réel partage.
    Suis je la seule à avoir cette sensation?
    Bien à vous,

    RépondreSupprimer
  13. Une super découverte grâce à toi.
    Juste à point car comme toi j'ai cette année des élèves qui ont du mal à se concentrer et à être attentif et après 4 semaines à s'échiner à capter leur attention et à avoir le silence, je suis au bout du rouleau.
    Bref, encore une fois grâce à toi, je vais pouvoir trouver un second souffle et me relancer avec plein d'idées nouvelles et de motivation.

    RépondreSupprimer
  14. Bonsoir à tous !
    Je comprends ce que vous voulez dire sur le côté militaire et autre; Je suis tout à fait d'accord et je ne vais pas utiliser tout ce qui est proposé mais juste m'inspirer de certaines choses pour le retour au calme ! C'est comme pour tout, il n'y a pas de pédagogie parfaite, donc on prend des choses à droite et à gauche et on fait sa petite sauce ! :)

    RépondreSupprimer
  15. très bonnes idées !!! J'ai beaucoup de bavard,je vais rapidement essayer !!!
    Merci encore Alet.

    RépondreSupprimer
  16. une petite question :
    tu dis utiliser l'astuce de souffler dans les mains avant de donner la réponse
    donnent-ils la réponse tous ensemble comme sur la vidéo ?

    merci pour ces astuces qui peuvent m'être utiles en maternelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais comme dans la vidéo, seuls ceux qui connaissent les réponses les donne ! :)

      Supprimer
  17. Merci en effet. J'y ai réfléchi toute la soirée et ce matin sous la douche ! mdr Je note tout ça dans mon cahier pense bête maintenant que j'ai adapté un peu.
    J'aimerais utiliser le class are you ready en fin d'activité et demander à un élève de résumer ce qui a été vu/fait avant de donner la consigne de rangement et de sortie de nouveau cahier ou autre, par exemple.
    Allez, un nouveau truc à mettre en place demain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Bonne idée ! Mdr le coup de la douche, ça m'arrive souvent !!!

      Supprimer
  18. J'ai découvert ton blog il y a juste quelques jours et c'est une révélation: ta conception de l'enseignement me parle et me fait cogiter; ton blog est une vraie mine d'or, tout y est pertinent, des documents pour l'organisation de classe à la bibliographie, de l'organisation des ateliers maths et lecture aux conseils pédagogiques....
    Un immense merci à toi de partager tout ça avec nous!
    Sur ce, je retourne cogiter!

    RépondreSupprimer
  19. Je connaissais déjà cette vidéo que je trouve géniale, je suis fan des vidéos de Teaching Channel. Je vais régulièrement voir ici pour les petites astuces qui évitent de s'abimer trop la voix en criant! ;-)
    https://www.teachingchannel.org/videos?categories=topics_behavior

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Chick Knit !
      J'adore la teaching channel, c'est vraiment génial tout ce qu'ils mettent en place ! Effectivement, ça va dans le même sens que les choses que je fais dans ma classe (grab their attention without saying a word and so on).
      Merci ! :)

      Supprimer
  20. Bonjour,
    Merci pour toutes tes astuces et tes conseils. Je ne connaissais pas du tout le "whole brain teaching" et ça me donne des idées pour donner un peu plus de rythme dans les activités. Merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
  21. Bonsoir,
    Un commentaire qui rejoint celui de collègues émettant quelques réserves. Ma première impression est : quelle horreur !! Je trouve cette vidéo complètement flippante sur le coté automatisé et déshumanisé de l'apprentissage. Et sur le plan didactique en ce qui concerne la notion mathématique, il n'y a rien de très intéressant : les élèves ne construisent rien et sont de simples perroquets. Est-ce ce dont on a envie pour nos élèves ?
    Je dis cela sans remettre en cause ton travail que je trouve, lui, très intéressant et qui me semble solliciter l'intelligence des enfants.
    J'étais donc assez surprise en visionnant la vidéo.
    Kathy

    RépondreSupprimer
  22. Bonsoir,
    Je laisse rarement des commentaires sur les sites que je regarde (oh! la vilaine!) mais j'ai juste l'impression que je vais redire ce que d'autres ont mieux dit. Mais, bon, je me lance et je trouve ton site génial et je commence à oser mettre en pratique tes bonnes idées (cahier d'écrivain...). Ce que j'aime surtout c'est que je pense réellement que ta pratique de classe est une réponse à l'article du Nouvel Obs dont parle Mélimélune sur son blog. Cet article rend l'école et nos pratiques (traditionnelles) responsables du comportement des citoyens adultes en France aujourd'hui. Je pense que grâce à des idées comme les tiennes, nous allons donner à la France des futurs citoyens positifs et impliqués socialement. Merci pour tout.

    RépondreSupprimer
  23. Je me permets de répondre un peu à ceux et celles qui trouvent cette vidéo trop "militaire": si vous regardez les autres vidéos sur Teaching Channel, vous verrez que c'est en général un seul moment de la séance, voire de la journée, souvent au moment du rassemblement, qui se présente sous cette forme. Les américains ont aussi bcp de moments autres dans leurs pratiques de classe: travail en ateliers, recherche, travail en binômes ou trinômes.
    Et donc, moi ça ne me gène pas du tout que les enfants se "récitent" chacun les qqs éléments importants qu'ils ont appris en regroupement, comme il se réciterait une poésie, ils travaillent à la fois le vocabulaire, la mémorisation et l'oralisation des concepts, éléments qu'on ne travaille pas assez en France à mon sens!

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour à tous!
    Vidéo modèle ou vidéo un brin fasciste? Il me semble surtout qu'Alet nous propose des choses qui existent et qui peuvent aider ou inspirer certains d'entre nous; jamais elle ne les présente comme des modèles absolus. Si l'on trouve que cette vidéo est trop "militaire" (je le ressens aussi un peu comme ça), libre à nous d'adapter les choses en gardant le positif (le rythme, les rituels, la prise en compte du corps dans les apprentissages) pour que cela cadre un peu plus avec notre culture et notre sensibilité d'enseignants en France. J'aime ce site car il ne prétend jamais détenir la vérité ni imposer des modèles; par contre, j'y trouve comme beaucoup des sources formidables d'inspiration et d'innovation qui me rendent la classe encore plus passionnante!
    Peggy

    RépondreSupprimer
  25. moi je trouve cette instit super pro. J'admire et je vais m'en inspirer aussi;

    RépondreSupprimer
  26. Encore une fois un grand merci. Je trouve cette vidéo pleine de bonnes petites idées même si en effet la répétition me semble trop "perroquet" mais, comme dit précédemment, dans d'autres vidéos on voit cette enseignante faire une séance de découverte et c'est assez différent.
    Je pense reprendre le "Class" pour attirer leur attention de façon plus sympathique associer à claquements de doigts, tapes dans les mains et changements de ton ça peut leur permettre également de se "défouler" 3 sec avant d'écouter.
    J'ai testé le teach "à la française" : suite à l'institutionnalisation d'une notion (passé, présent, futur), plutôt que de demander à un seul élève de nous rappeler ce que nous venions d'apprendre, je leur ai demandé d'expliquer à leur camarade ce que l'on venait d'apprendre. Ça a très bien marché et tous ont donc expliqué au moins une fois ce qu'était le présent, la passé et le futur. Mais contrairement à la vidéo je ne leur demande pas de répéter une phrase précise, ils le formulent selon leur propres mots.
    Si ça peut leur permettre de fixer un peu mieux certaines choses...

    Encore un grand merci pour ton site Alet qui est toujours plein de super trouvailles !

    Corazon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      aucune critique sur ce site ! Il donne tellement envie de partager et échanger, se questionner, que.. je trouve ça chouette que chacun réagisse!

      Je fais partie des sceptiques sur cette vidéo de whole brain teaching. Je trouve le côté rituels intéressant,et qui me rappelle les phrases rituelles des conteurs, pour que le public les "encourage" à poursuivre leur histoire, et que le conteur remobilise l'attention du public (les "CRIC?""-CRAC!", par exemple).
      Ce qui m'a déplu c'est le baton dans la colonne smiley content. Un côté très comportementaliste, non?
      Je vais farfouiller sur les liens indiquer pour continuer de réfléchir là dessus !

      Supprimer
  27. Merci pour cette nouvelle découverte ! Je comprends le reproche sur le côté un peu automatisé mais je suis d'accord avec Chick Knit : ces moments là ne concerne que les leçons, pour le reste il y a beaucoup de temps de travail très personnalisés justement (les ateliers lecture, écriture, maths...). Je trouve très bien que tout le monde répète en même temps la leçon, ils sont obligés d'être attentifs. Après pour l'application, les ateliers et travaux individuels permettront d'approfondir ou de revenir sur la notion selon les besoins. Je trouve justement que parfois les leçons tirent inutilement en longueur car je dois répéter pour les inattentifs et ça "barbe" ceux qui ont tout suivi... C'est une perte de temps pour la classe, ils pourraient déjà être au travail en train de s'exercer à la place (j'ai une classe très sympa mais très bavarde et avec 2 ou 3 GRANDS rêveurs !)

    RépondreSupprimer
  28. Un petit retour sur cet article dont j'ai retenu le petit rituel pour le rang! Testé le lendemain car même problème de rang...Première fois, long! Deuxième fois mieux et 3° fois, les 6 premiers dans le rang avaient déjà le pouce en l'air et bien rangés avant même que j'arrive devant eux...Ca m'a fait super plaisir!!! Les autres ont suivi dans la foulée, sans bruit, bref une réussite en seulement 3 fois. Merci! Ce sont toutes ces petites choses qui améliorent la journée :)
    Pour le reste, chacun prend ou pas et comme tu dis adapte comme il veut, l'important c'est l'inspiration et les découvertes. Bon mercredi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Je suis contente que ça fonctionne theoboulo ! :)

      Supprimer
  29. c'était mon objectif du week-end, trouver comment les recentrer sans les inonder de mes paroles ! thanks a lot !!!

    RépondreSupprimer
  30. Merci à toutes et à tous pour vos commentaires ! Pas de souci pour les remarques, je trouve ça bien que chacun exprime son point de vue ! Comme cela a été dit, lorsque je trouve des choses intéressantes, je les propose, après chacun prend ce qu'il veut ! Ca me permet moi aussi d'avancer dans mes réflexions et je trouve ça très riche ! Et j'en profite pour vous remercier tous d'être toujours très corrects dans vos propos, vraiment, j'ai beaucoup de chance de pouvoir échanger avec vous ! :)

    RépondreSupprimer
  31. Je connaissais ces vidéos depuis quelques mois déjà en fait, je cherchais du classroom management quand je suis tombée sur la vidéo d'Andrea Schindler et les vidéo de teaching channel (j'adore!!) C'est ton blog et ta manière de fonctionner qui m'ont fait me documenter sur les sites américains ... merci !!

    Bon sinon je viens faire mon petit bilan:

    J'ai mis en place le "classe-oui" (les enfants disent oui pas yes mais je ferais évoluer le truc dans l'année je pense) ça fonctionne du tonnerre en regroupement (et même quand ils sont en atelier, quand je sens que ça part en bavardage , je dis classe et ça les recentre.

    J'ai aussi mis en place le miroir (mirror) et le partenaire (teach). Je dis miroir, et ils répètent tout ce que je dis . Quand je dis partenaire, ils disent à leur voisin ce qu'on vient de dire en miroir! ça fonctionne super bien! certains disent partenaire avant que je le dise... et beh même si moi aussi je trouve que dans les vidéos ça fait un peu beaucoup militaire, formatage et bien je vois qu'ils ont acquis des choses grâce à ça! Quand je leur repose les fois suivantes une question qu'on a vu précédemment lors des séances précédentes comme par exemple : combien ya-t-il de jours dans une semaine? ça vient de suite pour la grande majorité des élèves!

    Bref franchement ça fonctionne pour la maternelle ! je n'ai tenté qu'au moment des rituels, mais là j'ai prévu une mini leçon de langage sur le nom , sur le modèle du WBT et j'ai hâte de la tester!! Le socioconstructivisme c'est bien mais l'explicite également ... faut doser , mixer les pédagogies , on ne peut pas faire que du socioconstructivime ou que de l'explicite quoi ... beh là je me lance dans l'explicite un peu pour voir ...
    Je compte écrire un article (en renvoyant sur le tiens bien sur) pour parler un peu de tout ça... si tu veux bien!? je dis ça mais je ne sais pas quand je l'écrirai ... suis encore la tête dans le guidon ! je n'ai pas écrit depuis un mois!
    Encore merci pour ton ouverture d'esprit et ton partage!
    à très bientôt !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pas de souci Fofy ! Et merci pour ton feedback super intéressant ! :) Je suis contente que ça fonctionne pour toi ! :)

      Supprimer
  32. On parle beaucoup de la pédagogie explicite dans les commentaires.

    Ca serait super d'avoir une idée concrète de ce que cela peut etre .

    Je veux dire de ce que Alet parle pédagogie explicite.

    En tout cas, tu es vraiment dans un cheminement trés constructif pour moi .

    J'apprends en te lisant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      Il faudrait que je pense à faire un article là-dessus effectivement ! Il faut surtout que j'arrive à trouver le temps ! :) Mais ça va venir ! :)

      Supprimer
  33. Bonjour, je suis en pleine réflexion d'organisation de ma classe et j'aimerai savoir si vous utilisez toujours la clochette et les gimmick depuis que vous avez découvert le WBT avec le "class yes"...
    Les utilisez-vous en complément ou est-ce que ça fait doublon et vous avez supprimé progressivement les 1eres méthodes?

    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      En fait, j'utilise plusieurs choses en même temps, je brasse un peu. Après ça dépend des élèves que j'ai en face, certains vont mieux répondre à un système que d'autres, donc je tâtonne ! :D

      Supprimer
  34. Bonjour !
    ça donne envie tout ça, mais ça fait un ptit peu peur aussi ! c'est une telle différente réalisation du métier si je peux dire !
    Je pense que je vais tenter le class yes. Pour le miror et le teach okay, un peu plus dur car j'ai 4 niveaux donc ce n'est peut-être pas pour le mieux qu'un groupe soit très bruyant pendant que les autres font autre chose !
    Je vais tenter aussi le coup du smiley content/smiley boudeur. Une question à ce propos : qu'est-ce qu'il se passe après ? u bout de combien de barres, de quel côté, que gagnent ou perdent-ils ? Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Schwa,
      Oui, il faut toujours essayer ! Après si ça ne te convient pas, tu changes !
      Pour les récompenses, ça dépend, ça peut être des perles, ou des privilèges pour la classe. Par exemple tu peux dire qu'il faut qu'il y ait au moins 5 barres d'écart pour que ça marche.
      Bon courage ! :)

      Supprimer
  35. Hello ! J'ai expérimenté le gimmick visuel du pouce en l'air sur des petits CP ... ENORME ! Ils adorent et adhèrent ! Un grand merci !

    RépondreSupprimer
  36. Bonsoir,
    J'ai déjà eu la chance de tomber sur ces petites techniques en vidéo et ça a tout de suite emballé mes CP. Ils étaient vraiment à fond et ont très bien appris les leçons. J'avoue avoir du mal à m'imaginer faire la même chose avec des CM2 mais pourquoi pas ? Merci pour les liens.
    Freinette

    RépondreSupprimer