nRelate - Posts Only

11/03/20 : Nouvel article ! Petit bilan de mon passage en Cycle 2 !

mercredi 11 mars 2020

Un petit bilan de mon passage en Cycle 2 !

Bonjour à tous !

J'espère que vous allez bien !

Aujourd'hui je souhaitais faire un petit bilan de mes (presque) deux années en CP-CE1.

Lorsque je suis arrivée dans ma nouvelle école, je n'ai, comme beaucoup, pas eu le "choix" du niveau que j'allais avoir. J'ai donc hérité d'un CP-CE1. A l'époque, cela me convenait très bien, car après 15 ans en CM, j'avais besoin de voir autre chose !

Il se trouve que le CP-CE1 est un double niveau, comment dire... ardu ? Ce qui est un euphémisme (ceux qui savent, savent...). Ce serait même, d'après mes collègues, le "pire" double-niveau qui soit.

Toujours est-il que j'ai beaucoup aimé ce changement, qui était un vrai challenge parce que pour être honnête, après toutes ces années en CM, je n'avais pas vraiment idée de ce qu'était un enfant de CP ou de CE1, et j'ai donc pu découvrir un autre monde. 
J'ai par exemple adoré leur spontanéité, leur fraîcheur, leur enthousiasme... 

Ceci dit, je me suis aussi retrouvée face à une difficulté que je n'avais pas en Cycle 3, à savoir, comment gérer un double niveau quand l'un des deux ne sait pas lire et l'autre tout juste ? Comment gérer un double-niveau quand les élèves n'ont pas fini de construire leur identité d'élève ? Comment gérer un double (ou triple, ou quadruple) niveau quand les élèves ne sont pas encore tout à fait autonomes ?

En CP-CE1, je pense qu'on peut tous s'accorder sur le fait qu'il n'y a pas de temps mort. C'est du non-stop, très intense, et il faut gérer pas mal d'à-côtés auxquels je n'étais pas préparée ("Euh, mais pourquoi tu t'arrêtes et tu te mets à pleurer tout d'un coup ?") Cela m'a beaucoup chamboulée, mais cela m'a également permis de beaucoup, beaucoup apprendre.

Avant d'arriver en CP-CE1, il faut être honnête, j'avais une vague idée (bien sûr !) du travail fourni par les collègues mais je ne mesurais pas à quel point c'était complexe. Le CE1 par exemple, on en parle ? C'est juste une classe complètement dingue non ? Le travail fourni par les enseignants pour aider ces petits êtres tous frais à devenir ELEVES est impressionnant. Je connaissais comme tout le monde les contenus des programmes, qui sont déjà très, très riches, mais il y a tout ce qu'il y a autour et ça, ça prend beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps et d'efforts. 

Niveau contenus, ça m'a également beaucoup ouvert les yeux. J'ai vraiment apprécié voir comment les choses se mettaient en place, leur faire découvrir les premières "notions" de grammaire, d'orthographe, etc. C'est très enrichissant de les voir poser les bases du reste de leur travail en élémentaire et en même temps de poursuivre dans les traces des enseignants de maternelle, (qui, soit dit en passant, font eux aussi un travail de dingue.)

Bref, tout ça pour dire, que je tire mon chapeau à TOUS les enseignants de Cycle 2 parce que votre travail est juste incroyablement compliqué.
Aujourd'hui, j'ai l'opportunité, suite à des départs en retraite dans mon école, de revenir à mes premières amours, à savoir le cycle 3. Et vous savez quoi ? Même si au début je n'y avais pas pensé du tout (j'étais sur tout autre chose), j'ai pris la décision d'y retourner, parce qu'après mûres réflexions, je pense que je suis "faite" pour cet âge-là. 

Certes, les CM ne sont pas toujours faciles à gérer avec leurs états d'âmes, mais j'aime ce côté discussions, débats, aller en profondeur dans certains domaines. D'ailleurs, certaines "matières" me manquent, notamment l'Histoire. 

Alors voilà, je retourne en cycle 3 (probablement en CM1-CM2) après deux ans en cycle 2, avec un nouveau regard sur le parcours de ces élèves. Avec une vision plus précise de ce qui est enseigné "avant". Avec un respect sans borne pour mes collègues de cycle 2 qui font un boulot de dingue. Je trouve qu'au final, c'est pas mal de se bousculer un peu, de sortir de sa zone de confort et de voir autre chose. Quitte à revenir dans son niveau si on en a l'opportunité et l'envie. J'ai beaucoup, beaucoup appris, et maintenant je reviens en cycle 3 riche de toute cette expérience. 

A très bientôt donc, pour de nouveaux contenus en Cycle 3 !

vendredi 6 mars 2020

[2019-2020] Des livres à ajouter à votre bibliothèque de classe ! (Cycle 3)


Bonjour à tous !

Pfiou, ça faisait longtemps que je n'étais pas passée par ici ! 

Aujourd'hui, je voulais faire un petit article pour partager mes dernières lectures pour le cycle 3. Ces ouvrages ne sont pas forcément très récents, mais comme je viens de les découvrir, je partage avec vous mes impressions !

Comme vous le savez si vous suivez ce blog depuis longtemps, la lecture tient une place très importante dans ma classe. J'ai donc toujours à coeur de fournir à mes élèves des ouvrages qui ont du sens, qui sont à leur portée, mais qui peuvent parfois un peu les bousculer selon les thèmes abordés. 

Je souhaite que mes élèves soient transportés, émus, touchés, bouleversés, et qu'ils puissent le faire dans le cadre rassurant de la classe, avec leurs camarades et moi-mêmes pour en discuter s'ils le souhaitent. Je veux qu'ils deviennent des lecteurs avertis, conscients du monde qui les entoure, dans toute sa complexité. 

Enfin, je fais très, très attention à la voix utilisée dans les romans de littérature jeunesse, et notamment les traductions. Je suis un peu difficile dans ce domaine ! Pour moi il est très, très important que les voix des enfants ou des jeunes soient authentiques, et que j'oublie l'adulte qui écrit. Je ne supporte pas que les jeunes protagonistes utilisent des expressions ou mots qui ne sont pas de leur âge ou génération. Cela me gêne vraiment dans ma lecture et cela m'empêche de bien rentrer dans l'histoire, ce qui est dommage !

Donc voici un point sur mes derniers coups de coeur (ordre aléatoire) !



Thèmes abordés : le handicap, l'amitié.
Niveau de lecture : CM2/6ème
Utilisation : lecture en autonomie
Genre : Fiction réaliste
Année : 2017

Je l'ai lu quasi d'une traite ! Ce livre rapporte les aventures d'élèves handicapés appartenant à une ULIS collège. On suit différents personnages au travers de leur voix, leurs doutes, leurs petits et gros soucis. Les personnages sont très attachants, bien écrits, et crédibles. C'est un livre qui fait se sentir bien et qui permet d'aborder des thèmes difficiles avec ses élèves, sans que cela ne soit larmoyant. Je recommande vivement !

Voici le résumé : 
« Lou pose sa tête sur le mur. Lou range une mèche de cheveux derrière son oreille. Lou se ronge un peu les ongles. Lou sourit et c'est déjà pas mal.
-Tu lui as dit quoi, à Flachard ?
-Je lui ai dit qu'il y a mille raisons d'aimer ou de respecter les handicapés, mais sûrement pas parce qu'ils le sont.

Lou me regarde et comprend que le handicap, c'est mon domaine. Elle regarde Monique. C'est ma canne des bons jours, la jaune fluo à rayures.
Lou me dit, comme pour éviter le grand silence gêné :
-J'aime bien ta canne, c'est un peu la classe. »

Vladimir, dit Vlad, a les genoux qui se cognent et les mouvements désordonnés d'un pantin désarticulé... Handicapé de naissance, il est passionné de cinéma, drôle, sensible, généreux et n'a pas la langue dans sa poche.

Lou est séduite... et Vlad tombe amoureux. Mais Lou sort avec Morgan... »

A noter que la suite est sortie, mais je ne l'ai pas encore lue...


Thèmes abordés : l'amitié, la mort, le deuil.
Niveau de lecture : CM2/6ème
Utilisation : lecture en autonomie (à accompagner)
Genre : fiction réaliste
Année : 2015





Un livre qui aborde la mort incompréhensible d'une jeune fille de 12 ans, et les conséquences sur l'une de ses amies, la "voix" de cette histoire. 
J'avoue que j'ai eu un peu de mal avec la traduction, et que j'ai mis du temps à entrer dans l'histoire, mais arrivée à la moitié, je n'ai plus pu poser ce livre, il fallait que je le finisse à tout prix, et j'ai même versé une petite larme ! 
C'est un livre fort, sur le difficile travail de deuil. C'est très bien amené (même si encore une fois, un peu lent à se mettre en place), c'est bouleversant et surtout ce livre ne tombe pas dans la facilité, avec une fin que je trouve vraiment très bien écrite. Bref, je vous le recommande, mais attention, il faudra bien prévenir les élèves à qui vous allez confier ce livre du thème, et surtout bien les entourer lors de la lecture, être bien présent(e) et à l'écoute car c'est un thème fort.

Voici le résumé :
"Tout le monde dit que c'est un accident... Tout le monde dit que ce sont des choses qui arrivent. Pourtant, si Suzy connaît bien les mystères de la nature - les fourmis ne dorment que huit minutes par jour et le réseau de vaisseaux sanguins d'un adulte fait près de 100 000 kilomètres -, elle ne comprend pas comment sa meilleure amie, Franny, a pu se noyer durant l'été.
À la recherche d'une explication qu'elle veut scientifique, Suzy, 12 ans, découvre alors l'univers merveilleux des méduses. Convaincue que Franny a été piquée par l'une de ces créatures, elle est bien décidée à faire éclater la vérité ! Quitte à se rendre seule à l'autre bout de la planète..."





Thème abordé : le monde des adultes vu par un enfant qui n'en a pas toutes les clés.
Niveau de lecture : CM2/6ème
Utilisation : plutôt en lecture offerte, car il faut pouvoir expliquer et bien accompagner les élèves dans sa compréhension. 
Genre : fiction réaliste
Année : 2006


Ce roman est une claque, tout simplement. D'abord de par son écriture incroyable, car il est extrèmement compliqué de faire "parler" un enfant de 9 ans et John Boyle le fait de façon magistrale, mais aussi de par son thème, très ardu et très fort. Je n'ai pas envie d'en dire beaucoup plus, mais franchement, allez-y les yeux fermés !

"Vous ne trouverez pas ici le résumé de ce livre, car il est important de le découvrir sans savoir de quoi il parle. On dira simplement qu'il s'agit de l'histoire du jeune Bruno que sa curiosité va mener à une rencontre de l'autre côté d'une étrange barrière. Une de ces barrières qui séparent les hommes et qui ne devraient pas exister."
  



Thèmes abordés : différents thèmes en fonction des histoires de chacune.
Niveau de lecture : CM2 et bien plus !
Utilisation : lecture en autonomie
Genre : biographie
Format : bande dessinée
Année : 2016



Que dire, si ce n'est que j'adore, j'adore, j'adore ! Des portraits de femmes fortes, de différentes époques, ayant dû aller contre vents et marées pour faire entendre leur voix ! C'est une lecture qui fait du bien, à accompagner tout de même, car il y a parfois des images  et des histoires fortes, mais qui est à mettre dans les mains des filles comme des garçons ! A noter qu'il existe un Tome 2, sur lequel je me suis ruée, mais il est peut-être un peu plus compliqué à mettre dans une classe d'élémentaire (je pense à une histoire en particulier). A vous de voir !

Voici le résumé : 
"Guerrière apache ou sirène hollywoodienne, gardienne de phare ou créatrice de trolls, gynécologue ou impératrice, les Culottées ont fait voler en éclats les préjugés. Quinze portraits de femmes qui ont inventé leur destin."

Voilà, j'espère que cette petite liste vous inspire ! N'hésitez pas à me dire en commentaires quels sont vos chouchous littéraires, quels sont les livres que vous mettriez à tout prix dans votre bibliothèque de classe !

mercredi 4 décembre 2019

[2019-2020] Un calendrier de l'avent de lecture !

Bonjour à tous !
Je vous fais un petit post rapide pour vous transmettre un petit document que j'ai donné à mes élèves la semaine dernière : il s'agit d'un calendrier de l'avent de lecture !
Le principe est tout simple : mes élèves doivent lire 15 minutes tous les soirs un livre de leur choix, en plus de leur lecture habituelle, et doivent quand c'est fait, cocher la case du jour et colorier le petit dessin. Ca n'est pas grand chose, mais j'en avais fait une version pour les vacances de la Toussaint (sans les dessins de Noël bien sûr, et seulement 10 minutes !) et depuis mes élèves me le réclamaient ! Ils s'étaient pris au jeu. Je précise qu'en classe, nous avons travaillé notre endurance de lecture et que nous lisons maintenant sans interruption 20 minutes chaque jour.

Je ne vais pas particulièrement contrôler que c'est bien fait et/ou qu'ils ne trichent pas, mais c'est quelque chose qui peut les motiver à lire tous les jours.

Du coup, je sais qu'on a un peu passé la date de départ, mais si ça vous intéresse tout de même, je vous le glisse ici !

Bon mercredi !

vendredi 1 novembre 2019

[2019-2020] Un affichage Ludo pour les responsabilités en classe !

Bonjour à tous !

Aujourd'hui, j'aimerais partager avec vous mon nouvel affichage des responsabilités. J'ai utilisé, avec la permission de Mic bien sûr, les personnages de la méthode "Dire, Lire, Ecrire avec Ludo" que j'utilise en classe avec mes CP.

L'année dernière, j'utilisais la fameuse et célèbre fusée des responsabilités version Ludo, mais cette année, j'avais envie de changer un peu !

J'ai donc créé un nouveau fichier, que je vous transmets ici !
Pour les étiquettes prénoms, j'ai choisi deux formats, car pour certaines responsabilités je n'ai qu'un élève (grandes étiquettes) et pour d'autres j'en ai plusieurs (petites étiquettes).

Je vous mets ici le fichier pour les étiquettes prénoms. Il est tout simple, adapté à la taille des cases (pour ma part, j'enlève complètement la bordure noire).

Ensuite, il n'y a plus qu'à tout plastifier et afficher en classe ! Une alternative serait aussi d'écrire les noms au crayon Velleda.

Bonne fin de vacances à tous ! :)

samedi 26 octobre 2019

[2019-2020] Mon processus en poésie ! (Cycles 2 et 3)

Bonjour à tous !

J'espère que vous profitez bien de vos vacances ! Aujourd'hui, je voulais partager avec vous mon travail en poésie et plus particulièrement une petite fiche que mes élèves utilisent. C'est une fiche inspirée d'autres travaux trouvés en ligne, qui me permet d'évaluer rapidement et efficacement le travail de mes élèves.

J'ai décidé, l'année dernière, de procéder pour mes CE1 de la même manière que pour mes CM2, à savoir, laisser aux élèves le choix des poésies qu'ils voulaient étudier. Cela va avec mon fonctionnement en lecture pour lequel ce sont les élèves qui choisissent les livres qu'ils veulent lire (choix guidé, évidemment).

Ici donc, ce sont les élèves, après quelques explications sur la manière de procéder et mes attentes, qui choisissent les poésies qu'ils souhaitent apprendre et réciter à la classe.

Cela peut paraître surprenant voire intimidant en tant qu'enseignant de laisser libre choix à ses élèves, mais cela comporte plusieurs avantages :

 - le PLAISIR : les élèves apprennent à choisir des textes en fonction de leurs goûts, et à se constituer un répertoire guidé par leurs envies du moment ;

- l'AUTONOMIE : les élèves apprennent à être autonomes dans leurs choix de poésies, et à ne plus s'appuyer uniquement sur ceux de l'enseignant ;

- l'AUTO-EVALUATION : les élèves apprennent à évaluer leurs compétences en poésie, en choisissant des textes à leur niveau. La grille leur permet également de mieux cerner les attentes tout le long du processus. 

Pour ce faire, je mets à disposition de mes élèves quatre outils : les deux premiers sont des livres, recueils de poésies variées. J'en ai plusieurs dans la classe. J'avais déjà présenté ces recueils il y a quelques années, mais je vous les remets ici.


Il y a d'abord le fameux Poésies du Monde pour l'Ecole, pour les cycles 2 et 3, qui est intéressant car il est classé principalement par thème et contient des poésies variées, y compris des textes de chansons. 





Le deuxième outil que j'utilise est Mille Ans de Poésie, qui comporte de nombreux textes poétiques rangés chronologiquement. Il est peut-être plus complet que le premier, et va inclure davantage de textes de "grands" auteurs tel Ronsard par exemple.


Le troisième outil est un recueil pour la classe, un classeur comportant une sélection de textes variés, permettant aux élèves les moins à l'aise de ne pas avoir "trop" de choix et d'être davantage guidés s'ils le souhaitent.

Enfin, le dernier outil est la fiche que j'ai créée pour mes élèves, et qui les accompagne tout au long du processus. Celui-ci y est clairement présenté, ainsi que la grille d'évaluation, ce qui permet à mes élèves de savoir exactement sur quoi je vais les évaluer. Voici donc cette petite fiche, que vous pouvez télécharger ici :



Mais comment cela se passe-t-il concrètement dans la classe ? 
Les élèves doivent d'abord se munir de la fiche "Travail en Poésie" qui se situe dans un des tiroirs de la classe. La première fois, c'est moi qui la leur distribue et leur en explique l'utilisation. Nous la remplissons ensemble et je réponds à toutes leurs questions. Ensuite, ils sont complètement autonomes, à part les élèves "fragiles" que j'accompagne encore quelques temps.

En général, les élèves récupèrent cette fiche dès qu'ils ont récité leur précédente poésie. Ils la collent dans leur cahier de parcours artistique, puis m'amènent leur cahier pour que je leur mette la date de leur passage en récitation. Généralement, je donne 15 jours à mes élèves, date à date. Ainsi, les élèves savent qu'ils passent généralement le lundi, ou le mardi, etc.

Ensuite, ils doivent, toujours de façon autonome, aller choisir une poésie qui leur plaît et la recopier sur leur cahier, puis l'illustrer. Après cela, ils doivent l'apprendre. Généralement, quand ils copient leurs leçons, je mets "poésie" afin qu'ils n'oublient pas de l'apprendre. Ils savent comment l'apprendre, puisque nous avons déjà travaillé dessus en amont.

Enfin, quand vient le jour J, le matin, pendant les rituels, ils viennent avec leur cahier et récitent leur poésie devant les autres. L'avantage de donner les dates moi-même est que le matin, il n'y a que deux ou trois élèves qui passent, et ils passent sur des poésies différentes. Cela évite à tout le monde, moi la première, de se lasser !

Pendant qu'ils récitent, je remplis la fiche. Puis je demande aux autres élèves de faire des commentaires (là aussi, ils ont appris à le faire dans la bienveillance et de façon constructive). Je termine en leur donnant mon évaluation de leur travail. A l'issue de ce travail, ils recommencent le processus en allant chercher une nouvelle fiche.



Il est bien évident que tous les élèves ne vont pas me fournir une poésie parfaitement recopiée sans erreur et récitée en mettant le ton tous les quinze jours précisément. 

Mais l'avantage de ce système, c'est la souplesse qu'il permet. Ainsi, les élèves petits lecteurs ou plus fragiles, vont être davantage guidés par moi : je vais les aider à choisir des textes plus courts et moins difficiles que pour d'autres, et la fréquence de leur passage en récitation sera moins importante. Je leur laisse également davantage de temps pour apprendre leur poésie. 

Pour les élèves plus à l'aise, je donne des petits "challenges" en les poussant à choisir des textes plus complexes afin d'éviter qu'ils ne se reposent sur leurs lauriers.

Au final, cela permet que chacun s'y retrouve, chacun progressant à son rythme !

Voilà ! J'espère que ce petit article vous aura inspiré ! Je vous souhaite une très bonne journée !

samedi 12 octobre 2019

[2019-2020] The Very Hungry Caterpillar, fiches d'activités !

Bonjour,
Aujourd'hui, je voudrais vous transmettre un petit travail que j'ai fait avec mes élèves ces derniers jours ! J'ai en effet décidé de travailler avec eux sur l'album d'Eric Carle, The Very Hungry Caterpillar (un classique !) 

Cet album est parfait pour aborder les jours de la semaine, les nombres jusqu'à 5 et la nourriture (notamment les fruits).

J'ai commencé par lire à mes élèves l'histoire plusieurs fois. Je leur lis toujours en anglais et je leur traduis en même temps en français la première fois. Les fois suivantes, je ne la relis qu'en anglais (les enfants connaissent maintenant l'histoire et savent de quoi je parle).
Après l'avoir lue plusieurs fois, et m'être assurée que les élèves l'avaient bien en tête, je leur distribue ces petites fiches (format A5 car j'ai un petit cahier pour l'anglais, mais elles peuvent bien sûr être agrandies en A4 si besoin). Je les distribue vierges, et nous les complétons ensemble.
D'abord, je distribue à mes élèves les étiquettes des jours de la semaine. Cela nous permet de les réviser ! Mes élèves doivent les remettre dans l'ordre, puis les coller dans la bande du haut.
Ensuite, on passe aux fruits : je vais voir chacun de mes élèves et ils doivent me demander les fruits qu'ils veulent. Comme ils sont en CP-CE1, je ne leur demande pas une phrase complète, mais juste (et c'est déjà pas mal !) "one apple, please," "two pears, please," "three plums, please," "four strawberries, please," "five oranges, please." Je fais bien attention à leur prononciation et leur donne les étiquettes demandées, qu'ils collent dans les cases sous les jours.
Pour les phrases, je m'arrête à 5 oranges, car après ça serait vraiment trop de vocabulaire, pas forcément utile en plus selon moi.
Enfin, je leur distribue les étiquettes avec les noms des fruits et les nombres qu'ils doivent coller avec le reste.

Le tout leur donne tout un petit livret qui leur permet de "raconter" l'histoire en suivant leurs fiches du cahier. Cela leur laisse une petite trace de ce que nous avons travaillé ensemble !

A la fin, je leur passe cette petite vidéo, le livre animé et conté en anglais !
Voilà, je vous transmets mon fichier, il contient, outre ce dont je vous ai parlé, des "flashcards" permettant de travailler avec les élèves ! J'espère que cela vous sera utile ! Vous pouvez le télécharger ici. Bon weekend !

samedi 5 octobre 2019

[2019-2020] Une fiche de réflexion pour les petites infractions à la règle !

Aujourd'hui, j'aimerais vous faire part de l'avancée de mes réflexions sur la gestion des comportements dans la classe. 

Lors de mon article sur le cahier de comportement, je vous disais ne pas me sentir très au point sur la manière dont j'allais gérer les comportements dans ma classe cette année. 

En y réfléchissant, et au vu de mes élèves cette année, j'ai décidé de reprendre un outil que j'utilisais il y a plusieurs années dans mon ancienne école : la fiche de réflexion. Vous pouvez d'ailleurs vous rendre ici si vous souhaitez voir l'ancienne version de cette fiche et l'article associé.

Cette année, j'ai donc décidé de remettre à jour ma fiche de réflexion et d'essayer, plutôt que de simplement sanctionner l'élève, de le faire réfléchir à ses actions et leurs conséquences. Nous avons bien entendu travaillé les règles de la classe en amont, notamment après lecture du classique "Moi j'adore, la maîtresse déteste." Vous y retrouverez d'ailleurs certaines illustrations de ce livre.


Vous y trouverez également les illustrations de Mic, illustrateur et co-auteur de la méthode Dire, Lire, Ecrire avec Ludo que j'utilise en CP (j'ai repris pour cette partie la trame de ma super collègue Alexandra).



Après réflexion (!) j'ai choisi de ne mettre sur cette fiche que de "petites" infractions à la règle. Pour les choses plus graves, comme les bagarres, je pense traiter au cas par cas et/ou directement avec l'équipe et les parents. Peut-être qu'à l'usage, je modifierais cette fiche pour intégrer d'autres "infractions" (comme dire des gros mots par exemple.) De la même manière, il n'est pas sûr que cette fiche aille systématiquement jusqu'aux parents et leur signature, je verrai à l'usage. 

Cette fiche a été faite avec mes élèves en tête, et j'ai bien conscience que cela ne convient pas forcément à tous les types de classes ou d'élèves. Ceci dit, si elle peut vous être utile, je vous la glisse ici ! 

Je vous souhaite un très bon weekend !