nRelate - Posts Only

02/10/16 : Nouvel article sur les programmes de Maths au cycle 3 !

vendredi 1 juin 2012

Petit bilan des ateliers de lecture et d'écriture !

La fin de l'année approche, mes CM2 viennent de passer les évaluations nationales... et je me pose des questions sur mon enseignement et ma pratique...

Il reste un gros mois avant la fin de l'année scolaire mais d'ores et déjà, je me prépare à l'année suivante !


C'est pourquoi je vous propose un petit retour sur ce qui est mis en place dans ma classe pour cette année et d'examiner ce qui a bien et moins bien fonctionné... Dans cette première partie, je vais m'intéresser au bilan des ateliers de lecture et d'écriture, ainsi que de l'écriture quotidienne. 
L'ATELIER DE LECTURE
Pour savoir de quoi je parle, passez voir ces articles : l'atelier de lecture, en détail, une séance-type,  qu'est-ce qu'une mini-leçon ?, faire lire ses élèves entre 20 et 30 minutes par jour et les entretiens individuels.


POINTS POSITIFS
- Les élèves se sont bien faits au format, réclament leur lecture quotidienne et se sont plongés dans les livres.
- Ils ont acquis des automatismes en lecture, appliquent pour la plupart les stratégies enseignées.
- Je ne regrette pas mon affichage du "CAFE" même si celui-ci n'est pas parfait (j'aime particulièrement le travail qu'ont fait Mélimélune et Mallory sur "LIRA" et "DECLIC", courez-y !) car le simple fait d'avoir les stratégies affichées dans la classe m'aide énormément auprès des élèves, particulièrement en entretiens individuels. Je peux m'y référer très facilement auprès d'eux !


POINTS A TRAVAILLER 
- Etre plus rigoureuse sur la fréquence des entretiens individuels. J'en ai fait beaucoup, beaucoup plus que l'année dernière mais parfois ils passent à la trappe, faute de temps.
- Les élèves ont davantage utilisé leur classeur de lecteur, mais pas encore autant que je le souhaiterais. J'aimerais qu'il devienne un véritable outil qui leur serve de référence (ceci dit, je fais un peu le même constat pour toutes les matières, c'est difficile pour eux d'utiliser les outils à leur disposition).
- J'aimerais être aussi plus au clair sur mes mini-leçons et leur trace écrite par la suite ! A travailler cet été !


BILAN
Le bilan est donc globalement positif, même si tout n'est pas encore comme je le souhaiterais ! Mon principal problème est le manque de temps... Qu'est-ce que j'aimerais avoir 11 ou 12h de français par semaine ! 
L'ATELIER D'ECRITURE
Pour savoir de quoi je parle, passez voir ces articles : petit aperçu de l'atelier d'écriturecommencer l'année avec le cahier d'écrivain et mise en place sur l'année.


POINTS POSITIFS
- Des élèves qui AIMENT écrire et me réclament cet atelier quasi-quotidiennement ! Un réel engouement pour l'écriture qui fait plaisir à voir !
- Beaucoup plus de textes publiés que l'année dernière, et une publication plus cadrée et poussée.


POINTS A TRAVAILLER 
- Réussir à faire écrire encore plus de textes à mes élèves (peut-être aussi passer moins de temps en début d'année à "débroussailler" l'écriture).
- Travailler sur le format du classeur d'écriture qui ne leur a pas beaucoup servi cette année (en tout cas, pas autant que je l'aurais souhaité).


BILAN
Même remarque que pour l'atelier de lecture : il me faut plus de temps !!! Sinon, des retours très positifs de parents d'anciens élèves passés en 6ème cette année qui ont eu de très bons échos des profs de français du collège sur le fait que les élèves passés par les ateliers sont globalement très à l'aise pour s'exprimer devant les autres, ont une vraie culture littéraire et des livres et sont également performants en écriture ! Youpi !
L'ECRITURE QUOTIDIENNE
Pour savoir de quoi je parle, allez lire cette article : écriture quotidienne et améliorer le cahier d'écrivain.


POINTS POSITIFS
- L'écriture des élèves s'est libérée, ils sont maintenant tellement habitués à écrire qu'ils n'ont plus l'angoisse de feuille blanche (j'ai pu d'autant plus le constater lors des dernières évaluations nationales).
- Ils ont progressivement complexifié et enrichi leurs textes tout au long de l'année.
- Les petites fiches d'évaluation mises en place dans l'année ont été un vrai "plus" pour mieux guider les élèves dans leur travail.
- J'ai décidé de mettre en place une lecture tous les matins de leurs textes par trois enfants (ça je le faisais déjà les autres années) mais la nouveauté est que cette année, je ne leur dis pas à l'avance qui va passer, ce qui permet de les garder tous "concentrés" sur leur texte du matin car ils sont tous susceptibles de passer !


POINT A TRAVAILLER 
- Leur donner des petites pistes de temps en temps afin qu'ils ne se lassent pas et n'en aient pas marre d'écrire toujours un peu les mêmes choses (je l'ai fait un peu grâce au livre L'Atelier des Mots mais ça n'était pas suffisant !)


BILAN
Encore quelque chose que je vais poursuivre l'année prochaine. Hier soir lors de ma réunion CM2, j'ai eu pas mal de parents qui feuilletaient les cahiers d'écrivain de leurs enfants et qui me disaient que ce petit cahier avait beaucoup d'importance pour leurs enfants !
Je vais donc continuer d'utiliser ces trois composantes importantes de ma classe l'année prochaine. Il y a certes des aménagements à faire, mais globalement, je suis de plus en plus satisfaite des progrès faits par mes élèves dans ce domaine ! J'aimerais néanmoins réussir à avoir un outil d'évaluation objectif et fiable pour mesurer ces progrès ! Peut-être les bilans de "Je lis je comprends" ?

39 commentaires:

  1. Après lecture de ton bilan et dans l'optique de me lancer l'année prochaine dans ce fonctionnement, je me rends compte que tu poses la question que je me posais quant à l'évaluation des progrès des élèves. J'utilise depuis plusieurs années "je lis, je comprends" qui reprend certaines stratégies des mini leçons et je pense qu'il est possible d'utiliser les bilans de début et de fin d'année dans ce sens mais je me demandais si la préparation de l'évaluation diagnostique n'allait pas faire double emploi avec les mini leçons.
    Dernière chose, les différentes mini-leçons sur les connexions permettraient de travailler davantage une compétence qui l'est peu dans "Je lis, je comprends" ou du moins qui ne me convient pas à savoir "émettre des hypothèses".
    Est-ce que tu pensais utiliser également les textes de réinvestissement des ateliers de "Je lis, je comprends" ?
    Je termine ce long commentaire en te remerciant pour tous ces partages tout au long de l'année et en souhaitant qu'ils continuent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Sylvie,
      Merci pour ton message !
      Pour l'instant, je n'utilise pas du tout "Je lis, je comprends" (alors que l'été dernier j'ai fait toutes les photocopies pour la classe...) du coup, je pensais n'utiliser dans un premier temps que les évaluations de début et fin d'année mais je ne sais pas si c'est possible ! Je n'avais pas réalisé qu'il fallait préparer les évaluations en amont... bref, il faut que je m'y penche plus sérieusement !
      Pour la stratégie "émettre des hypothèses", je trouve que rien ne vaut les mini-leçons où on lit avec les élèves. Hier encore, lors de la lecture "offerte", les élèves ont eu l'occasion de travailler cette stratégie et c'était très intéressant !

      Supprimer
  2. Merci pour ce bilan très intéressant !
    Chez moi aussi le classeur de lecteur est peu rempli. L'année prochaine, les poésies des élèves seront rangées dans ce même classeur, je compte ainsi, à chaque récitation de poésie d'un élève viser le classeur et sa tenue dans son ensemble. Peut-être même que je le noterai, histoire de marquer le coup.
    Pour je lis, je comprends, je t'encourage vivement à t'en servir mais il ne couvre que certaines stratégies. Cet été, je pense fabriquer un outil complémentaire, pour s'entraîner puis évaluer sur d'autres compétences. Si la conception de cet outil t'intéresse, n'hésite pas !
    Pour le travail préparatoire des exercices Je lis, je comprends, je ne trouve pas que cela fasse double emploi avec les mini-leçons. Leur but est avant tout de faire prendre à l'élève quelques réflexes métacognitifs : il s'entraine à répondre à des questions du type : pour trouver la réponse as-tu dû chercher dans le texte, dans ta tête, reformuler, recopier etc.
    Enfin, merci pour le lien !

    PS : IPP La cigale ayant chanté tout l'été…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mélimélune !!!
      Merci beaucoup pour toutes ces précisions ! Tu m'as convaincue ! Tu sais ce que je me disais l'autre jour ? Ca serait super de se rencontrer un de ces quatre pour pouvoir travailler ensemble ! :) En tout cas, je suis plus que partante pour participer à l'élaboration de cet outil ! :)
      Et merci pour le PS ! J'ai eu un moment de doute puis je me suis rappelée ! :) J'ai modifié tout à l'heure, mais maintenant j'ai un doute : est-ce que c'est bon ? Merci en tout cas ! :)

      Supprimer
  3. Ce midi, j'ai assisté à une réunion de présentation du dispositif ROLL destiné à travailler la compréhension en lecture. Ils travaillent principalement en AQT mais le site regorge à priori de tout un tas d'outils. Après inscription (gratuite), on a, semble-t-il, accès à des évaluations permettant de définir des profils et à une large banque de textes et d'exercices qui permettent de travailler sur diverses compétences en lecture. Peut-être y trouverais-tu ton bonheur ? Je n'ai pas encore regardé en détail mais j'ai l'impression que c'est ultra fourni (bien plus que je lis je comprends) tout en étant clé en main.
    Voici le lien : http://www.roll-descartes.net/fr/accueil.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ! j'ai participé à ce dispositif il y a une quinzaine d'années et à ce moment-là, seules les écoles inscrites au dispositif pouvaient accéder aux ressources... Et le travail est très riche et intéressant (j'ai d'ailleurs gardé toute ma doc dont je me sers encore régulièrement...), je vais aller voir ça ! Merci pour l'info Sohane...

      Supprimer
    2. Merci Sohane !
      J'ai déjà entendu parlé du dispositif ROLL il y a quelques années en conférence péda et nous avions été emballées mes collègues et moi ! Malheureusement, notre inspection n'avait pas donné suite... Du coup, je suis très intéressée par ton lien que j'irai visiter demain ! Merci ! :)

      Supprimer
  4. Merci pour ce bilan ! Grâce à toi, j'ai lancé tout ça depuis Noël donc j'ai moins de recul mais je constate les mêmes effets en ce qui concerne la lecture : mes élèves sont nettement plus à l'aise et demandeurs. J'utilise "Je lis, Je comprends" aussi en mini-leçon, de temps en temps : on fait un ou deux exos puis ils ont la suite en entraînement pdt les ateliers de français ou à faire en devoirs. Je vais travailler les mini-leçons cet été et j'intégrerai sans doute ce travail ainsi qu'un travail en implicite sous forme de devinettes. Et comme toi, j'apprécierais d'avoir plus de temps en français (ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super Vefa ! Mon fils qui est en CE1 a quelque chose qui s'appelle "Entre les lignes" qui a l'air super bien fait pour travailler l'implicite (j'y ai pensé grâce à ton message !), je demanderai à ma collègue d'où ça vient et si ça existe pour les CM ! :)

      Supprimer
    2. Coucou : en fait j'ai déjà ce qu'il faut pour l'implicite : allez voir là (à la fin de l'article): http://laclasseavefa.canalblog.com/archives/2012/02/01/23415458.html
      J'en ai encore à mettre en page et les textes et questions sont extraits d'un travail de groupe de l'IUFM de Bretagne... Je planche sur la suite...

      Supprimer
    3. Ah ok super Vefa !!! J'irai voir ça dès que j'aurai deux minutes !!!

      Supprimer
  5. Je crois que c'est bon, je n'ai rien vu à la relecture. Pour se rencontrer je suis super partante mais je pense que ce sera compliqué ! Pour l'outil, j'en suis ravie ! J'ai des CE2 et toi des CM mais on se débrouillera !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci encore pour la relecture ! :)
      Bon il faut qu'on voit où on habite pour voir si c'est faisable ! Pour l'outil, oui ça serait chouette de faire quelque chose pour le cycle comme ça !

      Supprimer
  6. Super intéressant ce retour sur tes ateliers! Merci pour le lien! Je souhaite également que le classeur du lecteur devienne un véritable outil de référence pour les élèves et qu ils contiennent des traces des mini leçons qu ils pourront relire si besoin ainsi que des exemples de mise en œuvre des stratégies et de petits exercices! Si je peux vous être d une quelconque aide à toi et Mélimélune, je serai ravie de pouvoir vous aider dans l élaboration d un outil de cycle (j' ai des cm1 et des cm2)! Encore une fois bravo pour ton travail qui nous inspire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mallory !
      En fait, j'avais commencé à faire une trace écrite des mini-leçons, mais j'ai laissé de côté faute de temps... il faudrait que je m'y remette ! :) Mais c'est sûr que ça serait bien de se créer un outil de cycle ! Je suis partante !

      Supprimer
  7. Bonjour et merci pour tout le travail que tu partages. Grâce à toi et d'autres enseignants sur d'autres sites, je revois toute ma façon d'enseigner et j'essaie peu à peu de mettre en pratique. Pas évident, il y a tellement de trucs géniaux !

    Pour "Entre les lignes", j'ai un lien à proposer mais je ne sais pas si c'est exactement ce dont tu parles à propos de ton fils.
    C'est un collègue qui l'utilise dans sa classe pour travailler l'implicite. Il a des textes persos et d'autres issus des sources suivantes :

    ◦Lecture et implicite – Jean-Pol ROCQUET – novembre 2002
    ◦Exercices d’entraînement à la compréhension en lecture – Académie de La Réunion - 2004-2005

    Si ça peut vous être utile.
    Bonne continuation.
    Sihtamenamor

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, ça y est, j'ai trouvé ! Ca vient du manuel CLEO ! Je ne sais pas s'ils font encore un "entre les lignes" en CM par contre ?

      Supprimer
  8. Oups ! je viens de voir que j'ai oublié de mettre l'adresse du lien :
    http://zoutils.ek.la/entre-les-lignes-a24801778

    Sihtamenamor.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui super merci !!! C'est ça !!! Bon par contre ça n'existe pas au cycle 3... Encore une chose à créer ! :)

      Supprimer
  9. Merci de ce bilan, je me posais justement la question. Parce que si théoriquement, je suis très enthousiaste et convaincue... il faut bien tenir compte des résultats! Et ils ont l'air probants.
    Je me pose cependant la question des corrections (mon point noir personnel). Est-ce que tu t'y retrouves?

    Je pense mettre en place des reading/writing workshop l'an prochain avec des CP-CE1. Lâcher mes fichiers, mes lectures suivies, tout ça!

    Haut les coeurs!

    Bon bouclage d'année!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mag05 !
      Que veux-tu dire par la gestion des corrections ?
      Bons changements pour l'année prochaine en tout cas ! :)

      Supprimer
  10. Et pour tout ce qui est grammaire/ortho/conj, l'écriture aussi régulière permet-elle aussi des progrès ? Car du coup ça limite le temps d'ORL dans la semaine.
    De mon côté, je n'ai jamais autant progressé en ortho/conj qu'en écrivant, mais c'était bien plus tardif qu'en école élémentaire donc j'appréhende de me lancer vraiment même si je m'y dirige de jour en jour grâce à toi. Enfin grâce... ou à cause, vu le temps que ça va me demander cet été ! mdrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as demandé l'aval de ton inspectrice pourquoi?? pour mettre en place les ateliers de lecture et d'écriture???

      Supprimer
    2. En fait, comme j'ai changé complètement ma pédagogie en fonction de lectures provenant de sites ou d'ouvrages américains, je voulais être sûre que c'était adaptable en France et qu'on n'allait pas me reprocher d'être "hors-sujet" ! Du coup, quand mon inspectrice est venue, je lui ai posé la question et elle m'a dit que ça ne posait aucun souci, bien au contraire ! :)

      Supprimer
    3. Lauraza, je trouve globalement des progrès dans l'orthographe de leurs écrits même si c'est encore loin d'être parfait... En tout cas, s'il y a une chose qui est sûre, c'est que plus on grandit, plus on est performant en orthographe... il y a donc une question de maturité qui rentre en ligne de compte... et en plus, on n'est pas tous égaux devant l'orthographe malheureusement !
      Je comprends que tu aies peur de te lancer : il m'a fallu du temps à moi aussi et j'avoue que je n'ai été tranquille que quand j'ai eu l'aval de mon inspectrice... mais depuis, je ne regrette rien, même s'il reste du boulot à accomplir ! :)

      Supprimer
  11. Tu parles des éval° nationales CM2 et du coup, (même si personnellement elles ne me paraissent pas forcément représentatives) je me demandais comment tes élèves s'en sortaient sur des exercices de compréhension plus traditionnels ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, pour l'instant, les résultats de mes élèves sont tout à fait dans la norme et ils n'ont aucun problème à répondre à des questionnaires même s'ils n'en font pas dans l'année ! :)

      Supprimer
  12. Bonjour,
    Pourrais-tu préciser ce que tu veux dire par "passer moins de temps en début d'année à débroussailler l'écriture" ? Faire moins de mini-leçons sur les idées d'écriture dans le cahier d'écrivain ? Elles ont l'air pourtant passionnantes.
    Mes élèves écrivent tous les jours également. Je vois bien que ce qui les enchante le moins, c'est de recopier au propre. Peut-être pourrait-on gagner du temps (puisque c'est bien ce que nous recherchons : gagner du temps pour écrire toujours plus !) en ne leur faisant recopier qu'une fois : supprimer la feuille bleue pour passer directement à l'édition sur beau papier, surtout si cela est fait à l'ordinateur, avec possibilité de corriger proprement les dernières erreurs d'orthographe ou de copie.
    Qu'en penses-tu ?
    Merci beaucoup en tout cas pour toutes ces idées !
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anne,
      Oui c'est ce que je voulais dire par "passer moins de temps en début d'année". En fait, je souhaite toujours y consacrer une période, et je finis toujours par le faire pendant tout le premier trimestre ! Du coup, ça leur permet moins d'écrire de textes à eux après !
      Oui le recopiage est pénible, mais finalement pas obligatoire : on peut choisir de ne pas publier son texte. Souvent les élèves en ont marre et veulent passer à autre chose. Ca n'est pas un souci si ça n'arrive pas systématiquement ! Mais tu as raison, parfois, tu peux "sauter" la partie feuille bleue et passer directement à la publication ! Après, c'est flexible et tu peux adapter le procédé à ta classe ! Tout est ouvert ! :)

      Supprimer
  13. Bonjour
    Je découvre ton blog. Que de belles idées à mettre en place!!
    Vivement l'année prochaine.
    Concernant l'apprentissage de la compréhension en lecture, je travaille à partir des travaux de Roland Goigoux (je ne sais pas si tu connais)qui a édité un livre "Lector Lectix" qui permet le même travail que "je lis, je comprends" à cela près que le travail est plus collectif, donc plus d'échanges sur les stratégies ce qui aide les élèves en grande difficultés.
    2° point positif: beaucoup d'activités peuvent se faire sans support photocopies.
    Si tu veux plus d'infos...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !
      Merci beaucoup pour ton message !
      Je connais "Lector et Lectrix" (j'avais travaillé dessus pour mon mémoire CAFIPEMF) et c'est vrai que c'est très intéressant ! Je suis une fan des travaux de Roland Goigoux ! Mon objectif pour l'année prochaine est de m'en servir davantage et d'arrêter de me laisser embarquer par le quotidien ! :)
      Merci encore !

      Supprimer
  14. Et à propos de Lector Lectrix, (bonjour Aurore !) penses-tu qu'il soit exploitable avec des bons CE2 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben je pense que oui ! S'ils ont un bon niveau, je pense que c'est adaptable ! :)

      Supprimer
  15. Ok, merci. Je vais me l'offrir alors !

    RépondreSupprimer
  16. bonsoir, est ce que tu pourrais expliquer tes autres outils et façons de fonctionner en maîtrise de la langue? Si tu fais des dictées préparées, voc....et quand tu le fais dans ton emploi du temps car j'ai bien envie de tester tes ateliers mais j'ai peur d'en oublier le reste....merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En maîtrise de la langue, je fonctionne avec "Faire de la grammaire en CM" de Françoise Picot.
      J'ai un article sur l'emploi du temps si tu veux voir à quoi il ressemblait cette année (même si pour l'année prochaine je fais quelques modifications !)

      Supprimer
  17. oh, je viens de penser à une autre question....je sais je te harcèle cette semaine...ton fonctionnement m'intéresse beaucoup.... tu ne fais donc jamais de lecture suivie, ce n'est pas génant? Penses tu que ce soit possible d'alterner lecture suivie et ateliers de lecture ou que ça va géner les élèves? J'ai un peu peur de me lancer dans ton fonctionnement car comment introduit-il par exemple l'étude d'un personnage, les émotions....? Et comment travailles tu la compréhension? merci pour tes réponses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci Choupinana !
      Les choses comme l'étude des personnages, des émotions etc. sont travaillées en mini-leçons.
      Pour le reste, le but principal de l'atelier de lecture est en 1) que les élèves lisent tous les jours de façon autonome et en 2) que l'on puisse différencier un maximum en travaillant au plus près des besoins des élèves (ce qui est permis par le travail en entretien individuel).
      Après, c'est à toi de voir comment tu veux mettre ça en place ! :)

      Supprimer
  18. Ok merci beaucoup pour ta réponse...tes ateliers de lecture me tentent bien, il faut juste que je vois un peu comment ça fonctionne et que j'y insère tout ce que j'ai besoin... Tu peux me dire comment tu fonctionnes dans ton emploi du temps avec tes dictées et autres créneaux de MDLF? merci

    RépondreSupprimer