nRelate - Posts Only

02/10/16 : Nouvel article sur les programmes de Maths au cycle 3 !

lundi 5 décembre 2011

L'atelier de lecture : les entretiens individuels

Un des moments-clé de l'atelier de lecture est le moment de l'entretien individuel.
Ce moment est extrêmement important puisqu'il permet à l'enseignant d'observer ses élèves de près et de personnaliser et individualiser son enseignement.

Il y a plusieurs manières d'aborder les entretiens individuels. Pour ma part, j'ai fait un mélange de toutes ces manières de faire pour obtenir ce qui me convenait le mieux !


QUAND ?
Le moment de l'entretien individuel a lieu pendant le moment de lecture autonome, juste après la mini-leçon et l'appel de lecture.

Où ? 
Les entretiens individuels se déroulent généralement à l'endroit où se trouvent les élèves, c'est-à-dire dans leur "book nook", soit sur le tapis, à leur bureau etc. C'est donc l'enseignant qui se déplace pour aller trouver l'élève qu'il veut voir ! De temps en temps, pour des questions de pratique, il peut m'arriver d'appeler les élèves et que ce soit eux qui viennent à moi, autour de la table ronde.
QUI ?
Tout le monde ! Tous les élèves sont appelés à passer me voir, tout simplement parce que j'ai besoin de savoir où ils en sont tous à un moment ou à un autre ! Du coup, certains vont passer plus souvent en entretien (les élèves les plus en difficulté) alors que je ne verrais d'autres élèves qu'épisodiquement, pour contrôler leur évolution.

COMMENT ?
Voici un petit résumé de la manière dont se déroule l'entretien individuel.
Celui-ci est très court, il dure environ 5 minutes. A la suite de cet entretien, je décide, soit de revoir cet élève pendant quelques jours à la suite afin de poursuivre l'approfondissement de la stratégie ou bien je décide de ne le revoir que plus tard.


LES OUTILS
Pendant toute la durée de l'entretien, (en fait toute la durée de l'atelier de lecture), j'ai avec moi mon gros classeur rouge. 
Dans ce gros classeur se trouve tout ce dont je vais avoir besoin pendant ce moment de lecture, et particulièrement pendant les entretiens individuels.


On y trouve :


- un calendrier (une feuille par mois) pour plannifier les entretiens ;
- une liste sur laquelle je note toutes les dates auxquelles j'ai rencontré les élèves et qui me permet d'un seul coup d'oeil de savoir qui j'ai beaucoup vu et qui j'ai davantage "négligé" ;
- mes différents outils pour l'atelier de lecture (mes fiches de prep, la structure de l'atelier etc.)
- une section pour chaque élève, ces sections étant séparées par des intercalaires. Dans chaque section, je range toutes les notes prises pendant les entretiens individuels, ainsi que les stratégies maîtrisées et non maîtrisées par mes élèves, ce qui me permet de toujours garder une trace de leurs progrès.
- un crayon de bois, un stylo, des post-it, une règle et des surligneurs !


Voilà pour l'aperçu, je ferai sans doute un de ces jours un article plus détaillé sur la manière dont j'utilise cet outil !

Voici donc en quoi consistent les entretiens individuels qui ont lieu tous les jours dans ma classe et qui me permettent de faire travailler  efficacement et faire progresser mes élèves en lecture ! (en tout cas, je l'espère !!!)

21 commentaires:

  1. Merci, j'ajoute ton petit guide de l'entretien individuel à mon cartable de suivi afin de l'avoir à portée de main lors de mes premiers entretiens.

    Merci encore!

    RépondreSupprimer
  2. Et donc ça ? Ca fait partie de la méthode café ???

    J'y vois de plus en plus clair et en même temps ça m'énerve d'avoir une vue morcelée !! Mon esprit a besoin de faire tous les liens et d'avoir une vue d'ensemble pour assimiler !!!
    Donc CA M'ENERVE de ne pas pouvoir me procurer ces livres ... bouhhh....

    RépondreSupprimer
  3. Pareil que Loustics, j'y vois plus clair à chaque article sans pour autant me sentir capable de mener ces ateliers de lecture (par contre ceux de maths, c'est le bonheur!). Est-ce dans les livres dont tu parles que tu trouves toutes les stratégies pour faire progresser tes élèves? Parce que je me penche sur la lecture et la compréhension depuis ce début d'année pour mes élèves (très mauvais résultats aux évaluations dans l'école et la région)et j'utilise "je lis, je comprends" en plus d'avoir définitivement abandonné (ou presque) les questionnaires de lecture qui n'apportent rien aux élèves; mais pour l'instant, les progrès ne sont pas aussi parlants que j'aimerais. As-tu un "répertoire" de stratégies, as'tu fait une synthèse des aides à apporter aux élèves?
    Beaucoup de question, je sais ^^! Merci en tout cas, laetitia

    RépondreSupprimer
  4. Et un document de plus que je glisse dans mon dossier de mise en place des ateliers de lecture.
    Tout est en train de se mettre en place (dans ma tête en tout cas).

    RépondreSupprimer
  5. C'est encore un peu flou pour moi sur certains points mais cela s'éclaircit d'article en article ! J'ai commandé Revisiting the Reading Workshop mais il y a plusieurs semaines d'attente. J'ai vraiment hâte de m'y plonger !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour à toutes !
    Alors, je comprends tout à fait ce que vous voulez dire et je vais vous faire la même réponse que j'ai faite à Gali sur EDP.

    Je suis passée par tous les stades par lesquels vous passez, c'est-à-dire, très excitée à l'idée de mettre en place quelque chose qui me paraissait formidable ! J'ai commencé par tous les petits trucs que vous pouvez trouver sur le blog, comme les recommandations, les discussions, la lecture autonome etc. Et déjà, je sentais un changement. Mais j'étais très loin de mon fonctionnement actuel ! Petit à petit, j'en ai voulu plus, je voulais pousser les choses, approfondir, et c'est là que c'est devenu plus difficile...

    Tout ça s'est fait vraiment au fur et à mesure, et j'ai envie de te dire Loustics, que malheureusement, les livres vont t'aider un peu, mais ça ne sera qu'une petite partie de ce que tu vas pouvoir mettre en place parce qu'il faudrait que vous puissiez voir sur toute une année directement dans la classe comment ça se passe !

    J'ai lu une bonne vingtaine de livres qui ne traitaient QUE du reading workshop, donc j'ai eu ma dose de mini-leçons, etc. Et pourtant, il n'y a que CETTE année que je me sens vraiment à l'aise par rapport à tout ça, et encore, ça n'est pas parfait !

    Je comprends exactement cette frustration que vous ressentez, c'était celle que j'avais devant mes bouquins quand je me disais, tout comme vous "bon ok, mais concrètement, ça donne quoi ???" et tout comme vous ça restait très flou ! J'avais l'impression d'avoir toutes les "recettes" et de ne pas savoir quoi en faire ! Alors je saupoudrais beaucoup !

    Bref, je ne sais pas si je suis très claire, mais vous me faites vraiment penser à moi il y a quelques temps ! Et je me sens très impuissante par rapport à ce que vous ressentez parce que j'essaie vraiment de vous apporter ce qui m'a manqué, mais je me rends compte que ça reste très complexe...

    Mais je vais continuer à essayer de vous proposer des choses concrètes, le plus possible, afin que vous vous y retrouviez de plus en plus, que vous ayiez le plus d'éléments en main possible, jusqu'au jour où vous vous direz, "ça y est ! J'ai enfin compris comment il fallait faire !!!" (j'ai vraiment eu l'impression d'avoir eu une "révélation" en début d'année, après un mémoire et tout sur le sujet...)

    :)

    RépondreSupprimer
  7. Oups ! Et un pavé, un ! Et je ne vous ai même pas répondu à chacune !

    Zazou et Sanléane, je suis contente que ça puisse vous servir ! (Zazou, il y a une fiche un peu comme ça dans le Café)

    Loustics, tu retrouves ce fonctionnement dans tous les types de reading workshop, et donc aussi dans le café book ! Mais pas uniquement ! Disons qu'il y a un fonctionnement de base commun à tous et qu'ensuite, il y a des variantes en fonction des auteurs ! :)

    Laetitia, je comprends bien ta frustration ! Je pourrais te fournir un "répertoire" des stratégies qui je le pense, pourrait t'aider (c'est un peu ce que j'avais mis dans l'article sur les mini-leçons) mais le problème c'est que comme c'est un enseignement "personnalisé", ça va dépendre vraiment des forces et des faiblesses de tes élèves ! Mais promis, je vais essayer de vous fournir encore plus de billes pour tout ça !

    Elise, je suis contente que malgré tout ça s'éclaircisse pour toi ! Vivement que tu reçoives ton bouquin ! :)

    RépondreSupprimer
  8. Encore un article concret. Merci à toi de prendre le temps de nous éclairer. Mais c'est vrai que ça reste encore très flou pour moi. j'ai du mal à imaginer des minis leçons de 5-10 minutes, je manque d'idées concernant les stractégies à mettre en place... Mais, je trouve ça vraimenht super et plus je te lis, plus j'ai envie de tout changer dans ma classe.

    RépondreSupprimer
  9. ou enseignes-tu? combien êtes-vous dans la classe? moi je suis en CM1 dans une classe de 29 élèves et vu la taille de la classe comment faire?

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    J'ai actuellement 23 élèves, mais j'en avais 27 l'année dernière !

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,

    tout d'abord, merci beaucoup pour tout ce travail que tu mets à notre disposition, je viens de découvrir ton blog, j'ai tout lu attentivement, je pense avoir compris les lignes directrices de ta pédagogie ( enfin j'espère...)

    Par contre, j'ai quelques flous qui persistent ( un peu comme les autres !)

    - Comment fais tu pour savoir concrétement si ton élève comprend ou pas ce qu'il est entrain de lire ?
    Je comprends la nécessité d"enseigner les stratégies de lecture mais comment vérifies tu pendant tes entretiens que finalement ils comprennent ce qu'ils lisent et donc qu'ils utilisent de manière efficace les stratégies enseignées ?

    Car finalement les questionnaires écrits donnés aux élèves ont pour objectif de les attirer sur des choses qu'il faut avoir comprises pour pouvoir continuer la lecture de manière efficace et nous permet donc de vérifier si les statégies de lecture sont utilisées...

    Est ce que tu leur poses des questions à l'oral sur ce qu'ils viennent de lire ?
    Merci encore pour tout ce partage

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Liza,
    Tes questions sont très intéressantes et pertinentes.

    Le problème que me posent les questionnaires de lecture (tu peux aussi lire les opinions de gens beaucoup plus chevronnés que moi dans le domaine comme Catherine Tauveron ou Jocelyne Giasson) est que la plupart du temps ces questionnaires ne servent qu'à évaluer la compréhension explicite (celle que finalement nos élèves maîtrisent le mieux au vu des résultats à PIRLS et PISA, ce dont je parle dans ce post http://universdemaclasse.blogspot.com/2011/11/enseigner-les-strategies-de-lecture-un.html)

    Du coup, l'enseignement des stratégies de lecture est vraiment important pour faire progresser nos élèves en compréhension implicite (pour faire simple). Ceci dit, c'est très ardu. Lors d'un entretien individuel, je fais lire l'enfant et je repère les stratégies qu'il met en place s'il bute sur un mot par exemple. Ensuite, je vérifie sa compréhension en lui posant des questions et en observant comment il s'y prend pour répondre par rapport au texte. A force de le faire, j'ai pris certaines habitudes et il est maintenant beaucoup plus facile pour moi de voir quoi faire pour aider mes élèves car finalement ce sont toujours un peu les mêmes choses qui reviennent ! Mais c'est sûr qu'au début, j'ai beaucoup, beaucoup ramé. Concernant les stratégies, si je vois qu'il y a un souci particulier et que l'élève a besoin de pratiquer telle ou telle stratégie, je la lui ré-explique (car normalement vue en classe en mini-leçon), lui note sur un post-it qu'il garde avec lui pendant sa lecture et je lui demande de s'y entraîner, d'abord devant moi puis sans moi. Ensuite, je vais revoir cet élève très régulièrement (tous les jours s'il le faut) jusqu'à ce qu'il maîtrise la stratégie en question et l'utilise de façon automatique.

    Voilà, je ne sais pas si j'ai répondu à tes questions ? En tout cas c'est un sujet passionnant mais difficile ! :)

    RépondreSupprimer
  13. sachant que dans les évals CM2 il y a des questionnaires de compréhension, tu ne fais vraiment JAMAIS JAMAIS de questionnaires?? rahhh la la t'es trop forte! moi aussi ça me pompe l'air les questionnaires de compréhension ... en plus je suis pour l'EDD et stop aux photocopies inutiles! donc je pense aussi je ne ferais pas de questionnaires de compréhension si j'ai ma classe ou alors vraiment ponctuellement pour vérifier si les stratégies enseignées sont rééllement utilisées
    Peut être que les docs je lis je comprends seront utiles à ce moment là avec alors affichage des textes en grand au tableau et réponses à des questions à l'oral ou sur l'ardoise! Je crois que je vais être une GRAAAAAAAAAANDE adepte de l'ardoise et du procédé la martinière !
    Et un autre truc , le DIDAPAGE (si on a des PC individuels dans les classes c'est encore mieux!) : http://xxi.ac-reims.fr/ec-st-thierry/inferences/


    JE VEUX UNE CLASSE POUR ESSAYER TOUT CA!!! (je sens que je vais pleurer au début ... et regretter amèrement de quitter mon poste langue lol ça va me faire drôle de reprendre une classe mais tu m'as boostée incroyablement!)

    RépondreSupprimer
  14. Non Fofy, pas de questionnaire écrit, ce qui n'empêche pas de poser des questions à l'oral ! Mes élèves ne se plantent d'ailleurs pas plus que les autres lors des évals nationales ! :)

    Mais non tu vas voir ça va être super d'avoir ta classe !!! :)

    RépondreSupprimer
  15. salut,
    bon ben voilà cela fait un mois que je me suis mise au reading workshop ..... mais en pratiquant j'ai quelques questions par rapport aux fameux entretiens individuels. Pour évaluer la fluidité, les liaisons le déchiffrage, ça va, mais c'est avec les meilleurs lecteurs que je ne vois pas trop comment faire. Comme ils choisissent des livres à leur niveau, ils lisent bien, comprennent bien et je ne sais pas qu'écrire comme stratégies à utiliser et comme remarques .... j'ai l'impression de mettre toujours pareil (lecture fluide, bonne compréhension ...), comment les faire évoluer ? et puis comment tu vois les stratégies utilisées quand c'est au niveau de la compréhension ? je ne sais pas si mes interrogations sont claires mais en tout cas, dans ma tête tout ne l'est pas.... merci une fois de plus du temps que tu passes à répondre à nos innombrables questions !
    Karot

    RépondreSupprimer
  16. Même remarque que Karot... J'ai aussi des bons lecteurs; fluidité, inférence, compréhension (j'ai fait le premier bilan de "je lis j'écris")....du coup, je ne me lance pas.... j'ai peur de les ennuyer avec quelque chose qu'ils savent déjà faire... (c'est mal, maitresse ??)

    RépondreSupprimer
  17. Karot et Fany, ce sont de très bonnes questions ! En fait, le but, comme avec tous les élèves, est de les faire progresser. Donc quand on a de bons lecteurs, moi j'essaie surtout de les orienter vers d'autres types de lecture (leur faire découvrir des genres qu'ils ne connaissent pas par exemple), et de petit à petit les emmener vers des livres de plus en plus difficiles. Personnellement, j'aime bien commencer à les emmener vers des "classiques" dont la langue est plus difficile d'accès par exemple comme Jules Verne etc.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour,

    depuis plusieurs mois, je lis et relis ton blog. J'ai une classe de CM2 et tous tes documents et idées me plaisent. Je n'ai repris qu'en janvier avec un niveau que je ne connaissais pas, alors je reste sur de l'enseignement "classique", mais vraiment, je sens que l'an prochain, l'atelier maths et l'atelier lecture seront les 2 piliers de mon emploi du temps.
    J'ai lancé l'étude d'un conte, mais franchement, ça ne me convient pas du tout ces questions de lecture, travaux d'écriture "à la manière de" ou "qu'aurais-tu fais?"...

    1ère question : penses-tu que cela sois faisable à temps partiel (75%)?

    2è question : en littérature, vu que tu ne fais aucune fiche de compréhension, tu te bases sur tes entretiens pour remplir les livrets/LPC/autres papiers chiants? Si oui, alors ça enlève une sacrée épine de correction à la maison ou sur les temps hors classe et ça me plait!!! :-)

    3è question : combien d’élèves vois-tu pendant un temps de lecture?

    Encore merci de partager ton travail. Reste à l'appliquer dans une salle de classe avec estrade, 32 tables et 2 pauvres ordinateurs...

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Marion,
    Merci pour ton message !
    Alors oui je pense qu'à 75% c'est tout à fait faisable !
    Pour les livrets and co, je me base globalement sur les entretiens mais aussi sur les tests ARTHUR que je fais passer trois fois dans l'année. Ca ne me satisfait pas à 100% mais ça donne une indication !

    Pour le nombre d'élèves, malheureusement je ne fais que 20 minutes de lecture autonome (alors que j'aimerais entre 30 et 40 minutes, mais c'est une autre histoire...) et donc avec l'appel de lecture qui prend un peu de temps, je n'ai le temps grosso modo de ne voir que deux élèves et éventuellement d'en aider un ou deux sur le choix d'un livre...

    Bon courage pour la mise en place ! :)

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour,

    Que d'idées ! Je lis, je lis, je lis, articles et commentaires sur le blog, et ma réflexion avance petit à petit. J'ai une petite question concernant les test Arthur : est-ce que tu utilises également le cahier d'entrainement dans la même collection, ou le fichier d'évaluation se suffit à lui-même ?

    RépondreSupprimer
  21. Pour ARTHUR je trouve les cahiers d'entraînement très bien faits mais je ne les utilise pas en fait... je n'utilise que les tests et encore je ne suis pas sûre de les utiliser encore longtemps ! Je cogite sur tout ça... :)

    RépondreSupprimer