nRelate - Posts Only

02/10/16 : Nouvel article sur les programmes de Maths au cycle 3 !

samedi 12 novembre 2011

Choisir des livres "à son niveau" !


Lorsque j'ai commencé à mettre en place ma bibliothèque de classe, je me suis demandé s'il fallait les classer "par niveau". 


CLASSER SES LIVRES PAR NIVEAUX
Il existe aux Etats-Unis un mouvement qui prône le fait de classer les livres par niveaux (le classement de Fountas et Pinnell, le classement de Scholastic etc.) et je suis moi-même passée par une phase de je-mets-des-gommettes-de-couleur-au-dos-de-mes-livres afin que mes élèves sachent vers quels livres se tourner en fonction de leur niveau.


Le principe était de faire un bilan en début d'année pour définir à quel niveau se trouve l'élève et ensuite l'aider à progresser pour qu'il change régulièrement de catégorie. L'élève ne lit donc que des livres d'une certaine catégorie pendant un moment.
Je ne me suis jamais sentie vraiment à l'aise avec le fait de "niveler" les livres, pour plusieurs raisons :

- d'abord définir un "niveau" de lecture est assez aléatoire : un élève peut avoir un niveau de lecture peu élevé, il peut être capable de lire un livre bien au-dessus de son niveau s'il connaît suffisamment de choses sur le sujet abordé. Par exemple, un élève qui sait plein de choses sur les dinosaures pourra lire un livre bien au-dessus de son niveau sur ce sujet.

- freiner la curiosité naturelle des enfants par rapport aux livres me gêne : dire à un élève "non tu ne peux pas lire ce livre il est trop compliqué" sans qu'il ait essayé m'embête. Pour moi, il faut être ambitieux, se lancer, essayer, et puis si on se plante, ben c'est pas grave ! On réessaiera plus tard !

- mettre les enfants dans des "cases" est embêtant aussi car les enfants ont souvent tendance à se déprécier naturellement. Du coup, se retrouver dans le groupe jaune peut pour l'enfant vouloir dire qu'il est "nul" en lecture, même si on prend toutes les précautions nécessaires pour que ça n'arrive pas.

- ça prend un temps fou de classer tous ses livres (surtout si vous en avez plus de mille comme moi !!!)

La raison la plus importante est que surtout, on n'apprend pas à ses élèves à être autonomes face aux livres : si on leur "mâche" le boulot, comment pourront-ils choisir les livres qui correspondent à leur niveau ? Une fois sortis de la classe, ils ne seront pas "armés" pour choisir tout seuls !
CHOISIR DES LIVRES "A SON NIVEAU"
C'est pourquoi dans la classe, j'essaie d'apprendre à mes élèves à choisir des livres "à leur niveau" ! (on retrouve cette approche à de nombreux endroits, je ne fais donc que reprendre ce qui existe déjà !) J'ai d'ailleurs vu des choses rigolotes sur le web et dans les livres, avec des t-shirts ou des chaussures de différentes tailles !

En début d'année, nous avons donc une petite leçon sur ce sujet. On commence par relire l'histoire de "Boucle d'or et les trois ours" (je vous renvoie à l'article de wikipédia pour un rappel de l'histoire !)
Ensuite, nous commentons l'histoire : à chaque fois Boucle d'or a le choix entre trois choses (les bols, les chaises, les lits etc.) et c'est toujours celui du petit ours qui lui convient, parce qu'il est fait "juste pour elle".


Je leur explique ensuite que c'est la même chose pour les livres : il y en a trois sortes : les livres "trop faciles" pour nous, les livres "trop difficiles" et les livres "juste à notre niveau". 


Je sors à ce moment-là un livre de "maternelle" avec un texte écrit très gros, et beaucoup d'images. Là en général les enfants s'esclaffent ! Je leur demande s'ils pensent que ce livre est pour eux trop facile, trop difficile ou juste à leur niveau. Évidemment la réponse "trop facile" fuse. Nous faisons alors la liste des caractéristiques d'un livre qui serait "trop facile" pour nous.

FACILE


*J’arrive à lire le livre facilement, de façon fluide et en mettant le ton 
*Il n’y a pas beaucoup de mots sur les pages
*Je sais lire tous les mots
*Le livre ne comporte que peu de pages
*Les caractères sont souvent très gros
*Je comprends parfaitement l’histoire
*Je lis le livre rapidement



Ensuite, je sors un texte très technique soit médical, soit un mode d'emploi très complexe et je commence à leur lire. Là, même chose, je leur demande si c'est un texte trop facile, trop difficile ou juste à leur niveau. Nous le classons dans la catégorie "trop difficile" et faisons la liste des caractéristiques des livres "trop difficiles".



DIFFICILE

*Je n’arrive pas à déchiffrer la plupart des mots
*J’ai fait le « Five Finger Test » (le test des 5 doigts) et j’ai dépassé le nombre de mots
*Je n’arrive pas à comprendre les mots compliqués
*Ma lecture est hachée. Je n’arrive plus à lire de façon fluide
*Je ne connais pas bien le sujet dont traite le livre
*Il y a en général beaucoup de mots par page
*Les caractères sont souvent très petits
*Je n’arrive pas à me concentrer sur la lecture de mon livre
*Je n’arrive pas à apprécier le livre car j’ai trop de mots inconnus à déchiffrer
*Je n’arrive pas à comprendre l’histoire
*Je prends beaucoup trop de temps pour lire le livre 




Enfin, nous choisissons un livre qui correspond au niveau de compréhension global d'un CM et établissons la liste des caractéristiques des livres "juste à notre niveau".



JUSTE A MON NIVEAU

*J’arrive à lire la plupart des mots
*Je comprends ce que je lis
*J’apprécie le livre
*J’arrive à lire le livre de façon fluide la plupart du temps, même si parfois j’ai une lecture plus « hachée »
*J’arrive à lire le livre ni trop rapidement, ni trop lentement
*J’arrive à trouver le sens des mots que je ne connais pas
*Je comprends l’histoire


Ensuite, nous relisons les caractéristiques des trois catégories et je leur distribue le tableau "choisir un livre juste à son niveau". Nous le relisons ensemble et en rediscutons.


A ce moment-là, je leur explique qu'il y a des exceptions : ça n'est pas parce qu'un livre est très court qu'il est simple (je leur parle par exemple de "Matin Brun" qui ne contient que 11 pages mais qui est très complexe) ou qu'un livre "long" n'est pas forcément difficile à comprendre. Ce ne sont que des indicateurs et tant qu'on n'a pas vraiment essayé de lire le livre, c'est difficile de savoir !


Je leur explique aussi que ces critères sont différents en fonction des personnes : un livre "difficile" pour quelqu'un sera "facile" pour un autre, en fonction de la maîtrise que l'on a du sujet abordé et de son propre niveau de lecture, qui varie dans le temps.


Enfin, je leur explique que ça n'est pas parce que on n'arrive pas à lire un livre maintenant que ça sera toujours le cas. Certains élèves ont très envie de lire certains livres clairement trop difficiles pour eux pour le moment. Dans ce cas, je leur dis toujours d'essayer, en sachant que ce sera probablement difficile et qu'ils seront peut-être contraints d'abandonner. MAIS je leur dis aussi qu'un jour ils seront sans doute capables de le lire, que ça n'est que partie remise !


LE "FIVE FINGER TEST"
Une fois que les élèves savent mieux mesurer la difficulté d'un livre, je leur apprends un petit truc tout bête (piqué aux Etats-Unis, on ne me refera pas !) : le five finger test ou encore le test des cinq doigts.


Il s'agit d'un petit moyen tout simple de "tester" la difficulté d'un livre.


Le principe est simple : les élèves doivent prendre le livre qu'ils ont l'intention de lire, l'ouvrir à n'importe quelle page en plein milieu, commencer à lire le livre, et lever un doigt à chaque fois qu'ils rencontrent un mot qu'ils ne connaissent pas.


S'ils ne lèvent qu'un ou deux doigts, cela signifie qu'ils peuvent lire le livre, que celui-ci sera sans doute "facile" à lire. S'ils lèvent trois doigts, cela signifie que le livre sera un peu plus ardu, mais que c'est faisable tout de même. Enfin, si les enfants lèvent quatre ou cinq doigts, le livre est probablement trop difficile pour eux.


Ce petit test est un moyen rapide de savoir si le livre que l'on convoite ne sera pas trop difficile à lire. Ce n'est cependant pas une science exacte et on peut se tromper. Mais c'est un bon indicateur tout de même !


Ces deux fiches restent toute l'année dans le classeur de lecteur afin que les élèves puissent les consulter facilement. Le "five finger test" reste quant à lui affiché en permanence dans la classe. 
Dans le tableau de la liste de lecture, il y a une colonne "F, D, JN" : les élèves doivent indiquer si le livre qu'ils ont lu était pour eux facile, difficile ou juste à leur niveau.


Grâce à ce petit truc tout bête, ils sont bien plus autonomes dans leurs choix de livres !

33 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour votre article qui m'enlève une épine du pied. Pour les mêmes raisons que vous, je n'arrivais pas à classer les livres par niveau. je vais tester votre "five finger test" et la fiche "choisir un livre juste à son niveau". Cela tombe à point.
    Véronique

    RépondreSupprimer
  2. Très intéressant ce test, ainsi que la fiche pour choisir un livre à son juste niveau. J'ai vraiment envie de mettre cela en place.

    RépondreSupprimer
  3. Un blog ouvert depuis peu mais avec plein de bonnes idées! Je suis au CE2 mais ce que tu proposes est adaptable et cette façon de choisir le livre me plait beaucoup! Merci!

    RépondreSupprimer
  4. Moi je leur raconte une histoire avec des chaussures et puis... ben je m'apprêtais à classer tous mes livres. J'ai d'ailleurs presque fini mais ça ne convient pas totalement... je vais faire un mix de ton travail et de mes pointures.

    RépondreSupprimer
  5. Super Ermeline ! Tu me diras ce que ça donne !

    RépondreSupprimer
  6. Je commence à planifier les premières semaines du Daily 5, je t'ai "piqué" tes 2 affiches que je retoucherai à ma sauce si tu me le permets.

    Merci pour ton boulot! CEla me fait penser que je vais commencer à demander aux gens qui m'entourent de me "refiler" les livres que leurs enfants ne veulent plus...parce que ma bibliothèque de classe est plutôt pauvre malheureusement.

    RépondreSupprimer
  7. Pas de souci, tu en fais ce que tu veux ! :) Bon courage pour la bibliothèque, c'est prenant mais passionnant !

    RépondreSupprimer
  8. Bravo !
    Encore une fois, c'est passionnant !
    Je viens sur ton blog tous les jours et je suis toujours ravie d'y trouver des nouveautés...Merci pour ce partage !
    Lucie, une autre passionnée de lecture ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Merci encore pour ces très bonnes idées. Je cherche un meuble pour ranger autrement ma bibliothèque... Et je réfléchis à une nouvelle organisation !
    Mélimélune

    RépondreSupprimer
  10. super toutes ces idées!! il faut se nourrir de ce que font les voisins plus ou moins lointain!!

    une petite remarque sur ton doc Five fingers test : ya une coquille au 3ème doigt, tu as écrit besion au lieu de besoin

    RépondreSupprimer
  11. Comme d'habitude, j'adore venir lire ici :) Le Five Finger Test est juste génial. Je n'en parlerai pas tout de suite car il faut qu'on mette en place la bibliothèque de classe mais c'est évident que je garde l'idée dans un coin de ma tête !

    RépondreSupprimer
  12. Encore une bonne idée.
    Grâce à toi j'ai réussi à me remotiver et je vais dès demain lancer des ateliers de mathématiques et de grammaire.
    Pour la bibliothèque de classe, j'ai la chance d'avoir une porte de communication directe avec la BCD et celle-ci va très vite devenir une annexe de ma classe dès que nous l'aurons installée.
    Merci encore pour toutes idées partagées.
    Sais-tu où l'on peut avoir plus de détails sur les 5 au quotidien ? Le livre n'est pas diffusé en France et j'ai vraiment envie de me lancer.

    RépondreSupprimer
  13. Encore un superbe article !!!
    Cette manière de faire me plaît beaucoup... mais j'ai un autre petit soucis en ce moment : J'utilise les livres de BCD et/ou des livres empruntés dans les bibliothèques alentours et du coup, lorsqu'un enfant emprunte un livre, je ne sais pas forcément de quoi il parle, ni s'il est difficile, ni....
    Du coup, je me demande, tes livres de classe, tu les connais tous ? tu les as lu ?
    (je me suis trouvée face à des parents qui avaient trouvé le livre, choisi par leur enfant, trop difficile... mais je ne connaissais pas le livre..... grand moment de solitude... !)

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour vos messages !

    Gali, personnellement, j'aime beaucoup ce qu'il y a dans le daily 5 mais je ne l'utilise pas en tant que tel car d'une part c'est assez lourd et peu adapté à nos horaires courts en français et d'autre part c'est surtout pour les cycle 2... maintenant, il y a quand même de très bonnes choses à y prendre ! Tu peux aller voir sur ce site d'une collègue québecoise, elle en parle ! http://laclassedezazou.eklablog.com/une-decouverte-les-5-au-quotidien-suite-2-a13271063

    Fany, non je ne connais pas tous les livres de ma bibliothèque, même si j'en connais la plupart ! Ceci dit, ça ne t'empêche en rien de conseiller tes élèves. Tu vois très vite si un élève comprend ou ne comprend pas ce qu'il lit même sur un livre que tu n'as jamais lu. En ce qui concerne ton élève, as-tu essayé de voir si effectivement ce livre était trop difficile ? Quel était ce livre ?
    Ne t'inquiète pas, des moments de solitude, on en a tous ! :)

    RépondreSupprimer
  15. Merci Melimelune et Elise pour vos messages !

    Merci aussi Fofy, je n'avais pas vu cette coquille depuis le temps que j'ai cette fiche !!! :)

    RépondreSupprimer
  16. Je me suis inscrite à "Suivre les mises à jour par e-mail" mais cela fonctionne mal. Par exemple, je n'ai toujours pas reçu le mail m'avertissant de ce message qui date déjà de samedi ! Suis-je la seule à rencontrer ce "problème" ? Merci.

    RépondreSupprimer
  17. Tu as raison Elise, je me rends compte que je ne l'ai pas reçu aussi... Je vais voir si ça a un lien avec les soucis que j'ai eu dernièrement ! Merci de m'avoir avertie !

    RépondreSupprimer
  18. 1er atelier de lecture aujourd'hui. Quel plaisir de les voir choisir un livre, puis vérifier grâce au test des 5 qu'ils peuvent le lire. Quel bonheur aussi de les observer lire seul ou à 2. Bref un réel moment de plaisir pour eux et pour moi.

    RépondreSupprimer
  19. Super Gali !!!

    Elise, j'ai enlevé et remis la notification mais ça ne fonctionne toujours pas... je ne sais pas trop quoi faire là... :(

    RépondreSupprimer
  20. Excellentissime! (comme très souvent!)
    Le test des 5 doigts a été testé et approuvé hier! (notamment avec un élève qui avait tendance à surestimer son niveau de lecture...). Par contre, la ptite question que je me pose: pourquoi est-ce écrit "Five Finger" et non "Five Fingers"? Coquille ou grammaire anglaise? Merci de m'éclairer sur ce point.
    Bonne continuation! C'est toujours un émerveillement de venir lire les nouveaux articles de ce blog. :D
    Snoopy

    RépondreSupprimer
  21. Super Snoopy !
    Pour répondre à ta question, je suis sûre que c'est bien "five finger test" et pas avec le "s". Par contre, je ne me souviens plus de la règle avec précision, il me semble que dans ce cas, le nom "finger" se comporte comme un adjectif et donc on ne l'accorde pas... mais mes souvenirs de grammaire anglaise sont lointains !!! (faudrait demander à Fofy si elle passe par là !) ;-)

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour
    je n'arrive pas à ne pas venir voir ton site pendant mes moments de repos (c'est à dire le mercredi) Je continue à lire tes articles et tout me plait je pense que je vais mettre au point des choses dès la rentrée. J'ai aussi essayer de changer de place mes tables et je me rends compte que je peux peut être faire un coin regroupement, on va voir.... je lis ton article sur les lectures toujours très intéressant, par contre il va falloir que je constitue un bibliothèque de classe, comment faire????? et puis je lis souvent dans les commentaires le daily 5 ou autre, je n'ai pas encore tout lu mais peux-tu me dire de quoi il s'agit??? Merci d'avance et bonne journée. Ah oui autre chose je ne sais pas comment m'inscrire "à s'abonner" aux messages ou commentaires il me demande quelque chose que je ne comprends pas...
    Bises
    loumaclé

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour loumaclé,

    Je viens d'écrire un article qui va sans doute t'aider à y voir un peu plus clair ! Pour le daily 5 et le Café, il s'agit de "méthodes" pour enseigner la lecture difficilement accessible en France ! Je vais tenter par le biais du blog de vous partager ce que j'ai pu y trouver ! :)

    RépondreSupprimer
  24. oui je viens de voir en diagonale ton nouvel article et j'ai hâte de le lire plus profondément.
    Je te remercie beaucoup beaucoup pour tout ton partage
    Bonne soirée
    A bientôt
    Loumaclé

    RépondreSupprimer
  25. Bravo pour ton travail. J'essaie vraiment de m'y mettre cette année et c'est un vrai plaisir.
    Penses-tu corriger la coquille concernant le mot "besoin" au niveau du troisième doigt?
    Merci

    RépondreSupprimer
  26. Merci pour le partage... Enseignante en CM depuis 2 ans, l'enseignement de la lecture m'a toujours posé des difficultés, c'est vraiment très intéressant et constructif de lire ce qui se passe dans ta classe ! Merci

    RépondreSupprimer
  27. Très intéressant, merci!
    Mes élèves sont plutôt faibles et ont adoré lire aussi les albums de bébés(mis dans la classe pour mon primo-arrivant)...Donc j'explique la même chose que toi pour ce qui est difficile mais je fais bien attention à ne pas dire que certains livres sont trop faciles car certains se sentiraient trop mal à l'aise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super Pescalunette ! C'est vrai qu'il faut faire attention aux mots que l'on utilise ! :)

      Supprimer
  28. bonjour je suis à la recherche du livre: "les 5 au quotidien"...je ne le trouve que sur un site non français...pourriez vous m'aider? Je trouve l'idée de "declic" extra c'est pourquoi je souhaiterais en lir eplus avant de me lancer :)
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Désolée, aucune idée, je sais qu'il existe au Québec et qu'on peut l'avoir avec des frais de port élevés ceci dit... mais je ne sais pas sur quel site, désolée !

      Supprimer