20/01/14 : Je vous souhaite une très belle année 2014 !

mardi 15 novembre 2011

L'atelier d'écriture : mise en place sur l'année

 

Après avoir passé toute la première période à mettre en place différentes petites activités d'écriture dans le cahier d'écrivain, au mois de novembre, l'atelier d'écriture prend une nouvelle dimension. Petit à petit, nous allons quitter le cahier d'écrivain pour nous mettre à écrire des textes (je viens par ailleurs de mettre en ligne la liste de mes mini-leçons sur le cahier d'écrivain, ainsi que leur contenu succinct... pour les télécharger, vous pouvez vous rendre sur le lien du cahier d'écrivain ci-dessus).

Le schéma de l'atelier est toujours le même : une mini-leçon, un moment d'écriture autonome et un bilan de fin d'atelier. Cependant, la façon de fonctionner diffère. 


LA MINI-LEÇON  (10/15 minutes)
A partir de la deuxième période, nous entrons dans le vif du sujet. Les mini-leçons des mois de septembre et octobre avaient pour but de mettre les enfants à l'aise avec l'acte d'écrire. Ils devaient s'entraîner principalement à trouver des idées et des pistes d'écriture. A partir de novembre, les mini-leçons vont porter directement sur des techniques d'écriture à proprement parler.
Voici ma programmation à l'année (celle-ci peut toutefois changer en cours de route) :
Pour faire mes mini-leçons, je me base sur les besoins de mes élèves, c'est pourquoi l'ordre peut changer. Je "pioche" mes mini-leçons un peu partout, mais particulièrement dans ces livres (encore en anglais...) :

J'en ai déjà parlé ici donc je ne m'étendrais pas dessus ! Il est vraiment très pratique surtout pour toute la première période, mais on trouve encore des choses intéressantes pour le reste de l'année.

Une mine d'or pour trouver toutes les mini-leçons possibles et imaginables en écriture ! Ralph Fletcher est une pointure dans son domaine. A noter que ce livre (le bleu) est uniquement pour la fiction mais qu'il en existe un autre (un vert) pour la non-fiction. A noter également qu'il s'adresse à des classes de niveau K-8 donc de la maternelle à la quatrième environ (mais il est classé par "grade" 3-4 correspondant au CE2/CM1 et 5-6 à CM2/6ème).

Parfait pour débuter un atelier d'écriture ! Toutes les leçons les plus importantes se trouvent dedans ! A noter que c'est un livre peu épais et qu'il traite aussi de l'atelier de lecture, donc il est loin d'être aussi exhaustif que celui de Ralph Fletcher. Ceci dit, il est parfait pour commencer !


Lors des mini-leçons, les élèves se regroupent sur le tapis et j'aborde un point particulier avec eux : les différents types de phrases d'accroche, comment réussir sa conclusion, le plan d'une histoire etc. Pendant dix minutes, nous abordons ce point, de façon explicite. A la fin de ce moment de mini-leçon, les élèves s'en vont travailler sur leurs textes.

LE MOMENT D’ÉCRITURE (20 à 30 minutes)
C'est le cœur de l'atelier. Évidemment, l'idéal serait qu'il dure 30 minutes mais ça n'est guère compatible avec les horaires officiels !
Les élèves se rendent donc généralement à leur place et commencent à travailler sur leur texte. Le principe : je ne donne AUCUN sujet commun à travailler, chacun travaille sur son propre texte, avec son propre sujet et son propre genre. Durant la première période, les élèves ont appris à trouver des sujets de texte, il est temps pour eux de se lancer !

Le processus d'écriture
Au préalable, nous avons travaillé sur les différentes étapes du processus d'écriture : je leur ai distribué ce tableau, qui recense les différentes étapes que l'on retrouve sur le panneau de la classe.
Ensuite, chaque élève commence à écrire son texte. 
Chacun évolue à son rythme et je suis ses évolutions sur le panneau que j'avais acheté aux États-Unis. (Avant d'avoir ce panneau, je m'étais fabriqué des affiches avec chacune des étapes et les enfants déplaçaient leur noms à la patafix : ça marche tout pareil, même si c'est moins joli !).
Sur chaque étiquette, il y a donc l'étape écrite en titre et le contenu (que l'on retrouve dans le tableau), pour mémoire. Les élèves déplacent le petit crayon avec leur nom dessus et d'un seul coup d'oeil je sais où chacun en est. Je mets un bémol concernant les entretiens avec moi : il ne doit pas y avoir plus de trois enfants qui attendent de me voir (sinon je ne m'en sors pas !).
Chaque étape est bien-sûr complètement encadrée par moi, mais il y a des moments où les élèves travaillent à deux. Ils apprécient beaucoup ces moments d'échanges, et cela leur permet de prendre du recul sur leur texte. 

La publication
Lorsqu'un texte arrive en bout de course (généralement au bout d'un mois), il est "publié", c'est-à-dire que l'enfant doit choisir dans la réserve à "beaux" papiers une feuille sur laquelle il rédige son texte au propre à la main ou à l'ordinateur. 
Une fois publié, l'enfant a le privilège de s'asseoir dans "mon" fauteuil, et lit son texte aux autres. Cela se fait toujours sur la base du volontariat : les enfants ne sont pas obligés de partager leurs écrits s'ils ne le souhaitent pas. Les textes sont ensuite affichés (toujours en fonction du souhait de l'enfant) sur notre panneau spécial réservé aux textes. Un double est rangé dans le classeur d'écrivain.

LE BILAN (5 minutes)

A la fin de chaque séance, nous nous retrouvons tous ensemble sur le tapis afin d'échanger sur notre session d'écriture. C'est un moment important pour le groupe qui se retrouve autour d'un partage d'expériences bénéfique à tous !
Dans les prochains articles, j'approfondirai certains aspects : le classeur d'écrivain, les entretiens, l'évaluation etc.

56 commentaires:

  1. oh la la mais c'est tjrs aussi intéressant ce que tu écris!j'ai presqu'envie de prendre une classe de cycle 3 alors que j'aimerai de la maternelle! lol tu es forte dis donc!! lol

    Par contre j'ai encore du mal à m'imaginer comment tu organises/gères tes mini-leçons! Il s'agit d'une discussion orale collective sur un point en particulier?? y-a-t-il une trace écrite de ces mini-leçons pour tes élèves??

    Je ne suis pas retournée voir ton emploi du temps mais les séances d'écriture sont toujours quotidiennes?? tu fais ts les jours 45 min de prod d'écrits? oh la la j'ai du mal à suivre je crois! tout le monde écrit en même temps?

    combien de textes différents tes élèves écrivent-ils?? arrives tu à travailler les différents types de textes avec autant de liberté donnée aux élèves quant à leurs choix de productions?? Les obliges-tu à un moment donné à écrire selon un type de texte en particulier?
    si j'ai bien compris ta programmation, tes mini-leçons vont de temps en temps aborder un type de texte en particulier?? j'ai vraiment du mal à me figurer tes 10/15 min de mini leçon en fait!!! QU'EST CE QUE J'AIMERAI VENIR DANS TA CLASSE POUR VOIR COMMENT TU FONCTIONNES!!!!

    Merci en tout cas pour tout ce partage de référence et d'expérience! Je vais continuer à te suivre c'est clair (alors que je ne fais ni français, ni maths ni... mais seulement l'anglais!) mais j'adore lire ce qui se passe chez les autres, dans les autres matières... mon côté CAFI je pense ! lol
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  2. C'est toujours aussi passionnant mais je suis toujours autant frustrée de ne pas pouvoir lire les livres (en anglais) que tu proposes !!!
    Je vais déjà me commander "Lector et Lectrix" et on verra bien !!!
    Mais c'est dommage quand même !
    J'ai attaqué l'écriture libre ce matin, et je sens que je vais vite être à court d'idées !

    RépondreSupprimer
  3. Je me range à l'avis des autres !!!
    C'est toujours aussi captivant !
    Certains de ces livre en anglais n'ont-ils pas été adaptés pour le canada et donc en français aux éditions chenelière (distribué en France sur le site de Pirouette) ?
    Lucie

    RépondreSupprimer
  4. Passionnant ! Cela me frustre de n'être qu'à 1/4 temps en CM ! Le reste du temps, je suis remplaçante ... Du coup, j'ai beaucoup plus de temps cette année pour rêver au jour où j'aurai de nouveau une classe et je prends beaucoup d'idées ici. Comme le disait Fofy, tu nous donnes envie, un nouvel élan et l'envie de venir voir ta classe !
    Merci encore et toujours pour tout ce que tu nous apportes.

    RépondreSupprimer
  5. Fofy, je te comprends car je suis restée de longs mois sans réussir à me figurer comment tout ça se mettait en place concrètement après avoir lu mes bouquins... il m'a fallu en lire encore et encore afin de vraiment voir comment ça pouvait fonctionner en vrai ! Je vais m'efforcer dans les prochains articles de mettre des mini-leçons et des exemples de déroulement très précis et peut-être aussi faire un point sur l'enseignement explicite puisque les mini-leçons se font sur ce modèle.
    Je fais deux fois 45 minutes d'atelier d'écriture dans la semaine (l'idéal serait d'en faire tous les jours mais bon, il me faudrait 11h de français par semaine et pas 7 !) Tout le monde écrit en même temps ! Les élèves écrivent à peu près un texte par mois, mais ça peut être plus car certains textes ne vont pas jusqu'à la publication. Lors des mini-leçons, on peut aborder différents types de textes. Je peux demander à mes élèves de changer de genre si j'en vois qui se cantonnent à un seul mais bien souvent, mes élèves d'eux-mêmes ont envie d'expérimenter d'autres genres donc ça fonctionne bien comme ça !

    Loustics, oui je comprends ta frustration mais je vais essayer de vous donner un maximum des choses que je fais en français, comme ça vous aurez au moins un petit aperçu ! ;-) Je ferai sans doute un post pour vous donner des contenus de mini-leçons !

    Lucie, je sais que certains livres ont été adaptés, je suis tombée dessus par hasard (notamment celui de Regie Routman) mais honnêtement, cela fait tellement d'années que je pioche chez les américains que je ne regarde plus vraiment ce qui se fait en français... :/

    De rien Elise ! ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    J'ai envoyé un mail hier afin d'avoir des conseils concernant ton système de gestion de classe... L'as tu bien reçu?

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Mélanie, oui j'ai bien reçu ton mail mais je n'ai pas encore eu le temps d'y répondre ! Je m'y mets dès que je peux ! ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Tu as le temps d'y répondre... Ne t'en fait pas ! Merci d'avance !

    RépondreSupprimer
  9. Si je comprends bien, jusqu'à "l'entretien avec la maîtresse", tout se fait sur le même 1er jet sur feuille jaune, n'est-ce pas ? Après cet entretien, le texte (qui doit être bien raturé et chargé en corrections !) est recopié sur feuille bleue, et enfin sur belle feuille ?
    Pour le tableau de position, ils placent leur crayon-nom à la fin de séance ?
    Et dernière chose, une question à laquelle tu n'as pas répondu : les mini-leçons sont collées quelque part ?
    A bientôt pour d'autres demandes d'explications, tellement ton travail est complet mais difficilement imaginable si on ne l'a pas vu en vrai !

    RépondreSupprimer
  10. Mathieu,
    La "préparation" se fait sur le cahier d'écrivain, ensuite le texte est rédigé sur la feuille jaune. Effectivement, le texte est chargé en ratures et corrections ! Pour rassurer mes élèves, je leur montre des manuscrits d'écrivains qui sont dans le même état ! Ensuite, oui c'est recopié sur feuille bleue puis belle feuille.
    Pour le tableau de position, non ça peut changer en cours de séance !
    Les mini-leçons sont rangées dans le classeur d'écrivain à la section "mini-leçons" !
    J'espère avoir éclairci les points qui te posaient problème ! :)

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, tes références sont intéressantes mais comment fait-on quand on est nul en Anglais? Existe-t-il les versions en français ?

    Merci Audrey

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,
    Je voudrais savoir si tu limites tes élèves quant à la taille de leurs textes. Car certains sont capables d'écrire des pages et des pages d'inepties sans un seul point ni une virgule et c'est très dur à corriger.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Patricia et merci pour ton message !
    Concernant la taille des textes, nous fonctionnons dans l'atelier de lecture un peu à l'inverse de la production d'écrit classique, dans le sens où, nous commençons par récolter des informations sur le sujet sur lequel on veut écrire, puis on rédige une ou deux phrase par thème et ensuite on ajoute des détails. Du coup, en procédant ainsi, en définissant dès le début le début, milieu et fin du texte, on évite les textes qui font des pages et des pages. Ensuite, les élèves apprennent également à "éditer et supprimer" des choses de leurs textes. On travaille beaucoup sur le fait de supprimer les détails qui n'apportent rien au texte.
    Enfin, les élèves sont tout de même chargés de corriger eux-mêmes un maximum d'erreurs, seuls ou avec un camarade, ce qui limite ensuite le nombre d'erreurs à corriger pour l'enseignant ! :)

    RépondreSupprimer
  14. Me revoilà sur le bon article ce coup-ci ! Je savais bien que j'avais vu quelque part une explication sur la correction mais je n'arrivais plus à remettre la main dessus. C'est tout de suite plus clair. Merci encore pour ton partage.

    Klef

    RépondreSupprimer
  15. Pour ceux qui ont un niveau assez faible en anglais,tu n'aurais pas des références sur les deux bouquins présentant les mini-leçons?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boubiz, je ne suis pas sûre d'avoir saisi ta question... :)

      Supprimer
  16. Bonjour,

    D'abord, comme tous ceux qui passent sur ton blog, je suis épatée par ton travail et ta mise en oeuvre, je passe tous les jours ici pour voir quelle nouvelle bonne idée tu nous proposes. En plus tes explications sont vraiment très claires et très concrètes, du coup, on peut vraiment tout adapter à nos classes. Un grand merci pour tout ça !!!

    J'ai mis en place le cahier d'écrivain depuis le mois de janvier et mes élèves adorent: ils veulent tous lire ce qu'ils ont écrit, écrivent tous et réclament même ce moment à ma collègue du vendredi !! Je voudrais lancer maintenant les ateliers d'écriture , alors j'aurais une question à te poser ... en ce qui concerne la correction, si j'ai bien compris, tu n'interviens vraiment qu'à la fin, juste avant l'entretien avec la maitresse ? tu le fais d'abord de ton côté, puis avec l'enfant, surtout pour les tournures de phrases je suppose ?
    C'est juste pour être sûre que j'ai bien compris ...

    Merci encore pour tout et repose-toi bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour teba1 !
      Merci pour ton message !
      Concernant les ateliers d'écriture, ça dépend ! Je peux intervenir à tout moment. Le moment d'entretien avec la maîtresse n'est pas figé juste avant la publication, il peut avoir lieu bien en amont. Le tout est que je veux que les élèves aient d'abord bien débroussaillé les éventuelles fautes d'orthographe, seuls puis à deux avant que je n'intervienne vraiment dans ce domaine. J'interviens donc dans un premier temps principalement sur la structure et la forme du texte, sur le réel acte d'écriture avant de passer à l'édition et la correction.
      Lorsque nous retravaillons le texte, l'enfant est toujours avec moi. Je le lis avec lui à mes côtés et on en discute. Je corrige quelques fautes, mais j'en laisse également pour qu'il se corrige seul.
      Je lui laisse sa fiche qui liste nos entretiens avec les points à travailler (corriger les fautes, retravailler l'introduction etc.)
      Est-ce que cela répond à tes questions ?
      Bonne journée ! :)

      Supprimer
  17. Oui merci beaucoup, c'est plus clair.
    Bon weekend et bon repos...

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour... encore des questions :) Et chaque fois je souris en repensant à ton profil "pas de stagiaires"... tu penses, tu en as plein le blog ! mdr
    J'aimerais vraiment tenter ce fonctionnement en écriture et lecture, mais je ne vois vraiment pas comment le mettre en place de manière à allier le mien. J'aime bien fonctionner par projet littéraire sur l'année. L'an prochain, je recommence le projet fantastique où on étudie des œuvres spéciales.
    Comment t'y prends-tu de ton côté ? Ou bien ne fais-tu peut-être pas de projet littérature (à titre perso, je suis moins branchée pour les projets sciences par exemple) ?
    Quand tu veux travailler un auteur ou un thème particulier, sur quel temps le prends tu ? Pour l'écriture, après avoir lu ton blog, je me dis qu'en fait tu vois les différents genres au fur et à mesure des envies des élèves, mais pour l'étude d'une œuvre, je ne vois pas comment faire.
    En ce moment, j'envisage d'alterner une année sur deux finalement (ce qui m'arrange car j'ai des CM1 / CM2) et de ne faire ces ateliers écriture que les années sans projet "littéraire".
    J'aimerais tes lumières, si tu as un temps pour dans les semaines à venir.
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lauraza !
      Pas de souci pour les questions ! :)
      Pour le projet fantastique, je fais aussi des projets, par exemple "roman policier" ou tel ou tel auteur. Dans ce cas, ça rentre dans le cadre de mes mini-leçons juste avant la lecture autonome. Par exemple, je ne vais lire que des romans policiers en mini-leçons et je vais mettre une caisse avec des romans policiers pendant cette période. Je vais aussi les faire travailler en "book club" sur des romans policiers pendant cette période.
      Pour ma part je fais les deux, ateliers de lecture et d'écriture et hier encore, j'avais des parents d'un élève dont j'avais eu le grand frère l'année dernière et qui vient de rentrer en 6ème qui m'ont dit à quel point les ateliers avaient fait une différence (dixit les profs de collège) : au niveau de l'aisance d'expression (devant les autres), d'écriture et de lecture. :)

      Supprimer
  19. Merci beaucoup ! Je vais réfléchir à tout ça.

    RépondreSupprimer
  20. coucou! Prête à me lancer dans cet atelier dès la rentrée, je commence déjà à tout préparer pour la rentrée. Je voulais savoir si tu allais mettre en ligne ton tableau writing process ou si je peux dès à présent me lancer dans la construction du mien??? Histoire de ne pas me lancer et regretter si tu mets ton affichage en ligne sous peu.....encore merci pour cette idée d'atelier...j'en ai même parlé à une copine qui enseigne en cycle 3 et qui ne savait pas trop comment faire de la production d'écrits. Autre petite question, travailles tu la copie pure à côté?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, je ne sais pas si je vais mettre en ligne cet affichage donc je pense qu'il vaut mieux construire le tien ! :)
      Je ne fais pas de copie pure au CM... déjà bien trop d'autres choses à faire !!! :)

      Supprimer
  21. Bonjour
    J'ai une question de mise en place concernant le tableau writing process. Quand les élèves commencent le 1er texte, comment fais-tu puisqu'ils sont tous dans la partie préparation? Comment faire tenir toutes les étiquettes au même endroit?;)
    Chacun va a son rythme donc certains peuvent en être à leur 5e texte de l'année pendant que d'autres en sont à leur 1er?
    sinon ça me donne également envie de tenter cette expérience! Merci de nous en faire profiter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou fab-,
      Ben en fait ça tient car ce sont des petits crayons, donc ça ne prend pas trop de place !
      Oui c'est ça, chacun va à son rythme ! Je trouve qu'il serait illusoire de vouloir que chacun fasse le même nombre de textes, et je trouve ça bien que chacun aille à son rhytme ! :)

      Supprimer
  22. Merci pour ta réponse , je me lance donc dans la construction de ce tableau!!! J'espère que ça marchera!

    RépondreSupprimer
  23. Je viens de construire mon tableau qui n'est qu'une copie du tien! merci encore pour le partage ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! Je suis contente que ça puisse servir ! :)

      Supprimer
  24. bonjour. Corriges-tu les erreurs d'orthographe des élèves pendant l'entretien? ou un autre moment? As-tu un code de correction pour qu'ils se corrigent seuls?
    Les textes édités sont-ils sans erreur d'orthographe ou les laisses-tu tels quels s'il y en a?
    Merci pour tes réponses!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fab,
      Alors, oui je corrige les fautes pendant les entretiens. En fait je fais un mix : s'il y a beaucoup de fautes, j'en corrige pas mal en expliquant ma correction mais j'en laisse toujours quelques-unes pour que l'élève se corrige lui-même.
      Les textes publiés ne contiennent JAMAIS aucune faute, ils doivent être impeccables pour être publiés ! :) S'il reste des erreurs après les nombreux brouillons et réécritures, ils recommencent ! :)

      Supprimer
  25. Coucou ! Bravo bravo et encore bravo ! Sauf erreur de ma part, tu ne parles pas de l'évaluation. J'aimerais savoir à quel moment tu les évalues, et quand intervient ton évaluation sommative (celle qui apparaît sur le livret scolaire) ? Au dernier moment ? Avant la relecture par un camarade ? Après ? Et comment evalues tu concrètement ? Notes ? Lettres ? Merci par avance , tes articles me passionnent !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marinette !
      C'est une très bonne question ! En fait, je ne suis pas à fond pour l'évaluation des textes écrits du moins à ce niveau-là. Pour moi, l'important est vraiment qu'ils écrivent, qu'ils y prennent du plaisir, qu'ils apprennent à structurer leurs écrits mais pour le reste... attention, je ne dis pas que je ne les évalue pas, au contraire, je les évalue tout le temps, quand je les vois en entretien etc. MAIS je ne fais pas d'évaluation "formelle" qui rentrerait dans un livret à proprement parler... Mais ça n'est qu'un moment de ma réflexion, je vais sans doute évoluer sur le sujet ! :)

      Supprimer
  26. Je pense mettre en place les ateliers de lecture et d'écriture dès la rentrée avec mes CE2. Problème (ou pas) je suis à 50%.

    J'ai de nombreuses questions concernant le fonctionnement concret de l'atelier écriture dès la période 2 (et ce malgré la lecture attentive de tes articles et des commentaires.

    Si j'ai biem compris les élèves se mettent à écrire sur le sujet et le genre de leur choix. Les mini-leçons sont autant d'apports qui leurs permettent d'enrichir le texte qu'ils sont en train de produire (en s'appuyant sur le tableau PROD D'ECRITS) ?

    Dans les méthodes traditionnelles, les élèves se saisissent des caractéristiques des textes à produire avant de créer le leur.
    Comment font tes élèves pour connaitre et appliquer les caractéristiques d'un type d'écrit?
    Concrètement, si en P2 un de mes élèves veut écrire une lettre à un ami, je fais quoi et comment?
    Idem Si je me base sur ta progression 2011, que se passe-t-il si un élève veut écrire une fiction en période 2 alors que tu n'abordes la notion qu'en période 3?

    Pourquoi attendre la période 4 pour traiter les différents genres? La période est si courte...

    Dernière question : quelle utilisation de la fiche LE CAHIER d'ECRIVAIN?

    Ton fonctionnement à l'air passionnant mais je rame encore et encore pour conceptualiser tout ça. Merci pour ta réponse et ta disponibilité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message !
      En fait, je m'adapte aussi à mes élèves; J'ai une programmation certes, mais je m'en écarte volontiers en fonction des besoins de mes élèves. Par exemple, si effectivement un élève veut écrire une lettre, je vais aborder ce point en mini-leçons; Mais de toutes façons, en général, c'est plutôt l'inverse qui se produit : tu abordes un genre et ensuite ça leur donne envie d'écrire comme ça !
      Après, tu fais la programmation que tu souhaites en fonction de tes besoins, la mienne n'était qu'une indication car on me l'avait demandée, mais je ne l'ai pas utilisée telle quelle de toutes façons...
      Pour la fiche du cahier d'écrivain, je ne vois pas de quoi tu parles ! :)

      Supprimer
  27. Je suis ébahie et très inspirée par tout ce travail ! J'arrive en CM2 et lire ton blog (et d'autres !) me permet d'avancer plus vite dans la reflexion. Merci beaucoup !!!

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour,

    Moi aussi je suis très intéressée par tes ateliers, bravo !!
    Je viens d'être nommée cette semaine sur une ouverture de classe d'un CE2/CM1, niveau que je n'ai jamais eu.
    Je me demandais si sur tes ateliers d'écriture, tu différenciais entre tes CM1 et CM2 ou si tu faisais les mêmes mini-leçons.
    Merci d'avance,
    Charline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Charline,
      Non je ne différencie pas entre les deux niveaux, tout simplement parce que les ateliers de lecture et d'écriture sont déjà "personnalisés"... Du coup, les mini-leçons s'adressent à tous et ensuite j'affine en individuel ! D'ailleurs, j'ai des CM1 avec un niveau CM2 et des CM2 avec un niveau... CE2... donc ça serait difficile de faire autrement ! :)

      Supprimer
  29. Bonjour,

    J'ai une question concernant les ateliers d'écriture et je voudrais avoir ton (votre) retour sur la façon de fonctionner.

    J'ai lancé les ateliers dès la première semaine(10 à 20 minutes tous les matins et 1 atelier une fois par semaine, parfois 2) et nous avons travaillé sur le processus d'écriture (réflexion, brouillon, révision, correction, publication). Seulement, maintenant tous les élèves veulent publier et j'ai le sentiment qu'ils vont bâcler (se contenter de peu) leurs écrits pour publier (nous avons découvert ça jeudi). Ils vont vite vite vite: ils ont bien compris l'intérêt de lire leur travail à 2, de corriger, mais j'ai peur que certains écrits ne soient pas très "poussés", travaillés. Comment leur dire qu'ils peuvent faire mieux alors qu'ils m'ont déjà vu en entretien? faut-il accepter qu'ils aient réviser leur texte qu'en parti? (par exemple une une élève à qui j'ai dit de revoir le texte car il y avait beaucoup de "et" "et" "et", qui l'a relu à son binôme et qui le recopie sans rien changer en publication). Je me retrouve un peu débordée mais je vois bien qu'ils prennent plaisir à écrire, à partager et aider à améliorer les écrits des autres.

    Merci d'avance.
    Sandrine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sandrine,
      c'est pour ça que je ne lance pas l'atelier d'écriture avant un petit moment dans ma classe (généralement décembre ou janvier). Si des choses comme tu le décris se produisent, il faut refaire une mise au point en groupe-classe sur tes attentes. Leur expliquer les règles etc. Normalement, tu vois les textes juste avant publication : autorise-les à publier uniquement si tu trouves le texte correct, dans le cas contraire, dis-leur de reprendre leur texte, même si tu les as déjà vus !
      Bon courage, il faut du temps pour trouver ses marques ! :)

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse!
      En effet, je tâtonne, je ferai différemment l'année prochaine! Mes erreurs me permettent aussi de bien comprendre le processus, c'est intéressant.
      Je te remercie à nouveau de m'avoir répondue!

      Supprimer
  30. Bonjour Alet!
    Encore une fois un grand merci pour toutes ces merveilleuses idées.
    J'ai commencé l'atelier de lecture l'an dernier et je compte bien me lancer dans l'atelier d'écriture pour cette année. Je suis en congé mat. pour l'instant alors j'ai le temps de bien lire (et comprendre) tout ce que tu partages et vraiment MERCI...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super Emilidada ! Bon congé maternité alors ! :)

      Supprimer
  31. Bonjour Alet
    je vais mettre en place le classeur d'écrivain et je voulais avoir une idée de ton sommaire et des différentes rubriques. Je pensais pour le moment à brouillons feuille jaunes, textes au propre feuilles bleues et mini-leçons. As-tu d'autres intercalaires ?Merci beaucoup
    note_bleue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour note_bleue,
      Alors, le sommaire de mon classeur d'écrivain c'est : 1) la liste de leurs textes 2) les mini-leçons 3)mes outils pour écrire 4) mes lettres (des lettres que l'on s'écrit sur les livres qu'ils lisent) 5)ce que j'ai appris en écrivant 6) leurs textes publiés.
      Bon il va falloir que je repense un peu ce sommaire quand j'aurais du temps ! Mais voilà à quoi ça ressemble aujourd'hui ! :)

      Supprimer
  32. Merci beaucoup ! ça me donne des idées !

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour Alet,

    Merci pour la mine d'outils et de pratique que tu partages sur ton site; je suis vraiment très admirative! Je viens de découvrir ton site et j'aimerai mettre en place l'atelier d'écriture dans ma classe; Je suis actuellement en congé maternité et donc j'en profite pour essayer de mettre en place tout ce qui concerne le côté matériel et je voulais savoir si le beau panneau que tu as acheté aux Etats Unis était en vente par correspondance ou s'il y avait l'équivalent en France ? J'ai rapidement fait des recherches sur le net mais sans résultat. A-t-il un nom particulier ?
    Penses-tu que l'atelier d'écriture puisse-être mis en place en cours d'année ? Puisque je ne dois reprendre qu'en janvier, ne sera-t-il pas trop tard pour que les élèves intègrent le fonctionnement ? Merci pour tes réponses et encore une fois MERCI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sandrine,
      Alors, malheureusement, le magasin où j'ai acheté tout ça ne livre pas en France... ce qui n'est peut-être pas plus mal pour mon porte-monnaie. C'est Lakeshore learning materials.
      Sinon, oui l'atelier d'écriture peut être mis en place en cours d'année, ça ne me semble pas trop tard, mais il te faudra sans doute sauter quelques étapes ! Mais c'est faisable ! Bonne fin de congé ! :)

      Supprimer
  34. Bonjour Alet,
    Je m'intéresse depuis un petit moment à ton fonctionnement, que je trouve absolument génial. Les documents que tu proposes sont d'excellente qualité et tes élèves ont l'air de beaucoup progresser.
    J'aimerais à long terme réussir à mettre tout cela en place dans ma classe.
    J'ai déjà adopté quelques idées depuis le début de l'année (le système des perles, quelques responsabilités...)et je souhaitais d'abord te dire un énorme bravo pour tout ce travail et pour le partage.

    Pour le moment, je réfléchis à la mise en place des ateliers d'écriture.
    J'ai cette année une classe de CE2-CM1-CM2 (première année avec les 3 niveaux), j'ai déjà mis en place quelques activités d'écriture (qui se rapprochent du cahier de l'écrivain).
    Même si l'année est déjà grandement avancée, je souhaiterais mettre en place ces ateliers après les vacances de février.
    Je me pose tout d'abord la question de la programmation : comme tu as des CM1-CM2, est-ce que tu changes ta programmation d'une année sur l'autre ou bien tu revois toutes les notions chaque année, lors des mini-leçons ?

    Tu consacres deux temps par semaine aux ateliers d'écriture et tu as également 4 plages horaires pour l'atelier de lecture. Il te reste suffisamment de temps pour l'étude de la langue ? je suis un peu rabat-joie, mais n'étant pas très en avance sur mon programme avec les CM... Je me demande comment tu réussis à tout faire.

    Voilà pour le moment mes grosses interrogations, mais je continue de "fouiner" pour essayer de mettre tout cela en place et j'aurai peut-être d'autres questions plus tard...

    Encore une fois un énorme merci.

    Stéphanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Stéphanie et merci pour ton message !
      Pour te répondre rapidement, non, je n'arrive pas à faire tout ça, dans l'idéal il faudrait un atelier de lecture par jour et un d'écriture par jour mais ça n'est pas possible ! En ce moment je fais lecture 3 fois par semaine et seulement une fois par semaine d'écriture (mais parfois je vais avoir des sessions d'écriture sur toute la semaine).
      Pour la programmation, je vois souvent les mêmes notions car elles ne sont pas acquises si vite et j'essaie de changer la manière de les amener et de créer de nouvelles fiches !
      Bon courage en tout cas et n'hésite pas si tu as d'autres questions ! :)

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour ta réponse.
      J'ai repris cette semaine, et pour le moment je n'ai pas commencé les ateliers(intempéries par chez moi)...
      Je reviendrai sans doute vers toi par la suite. Mais merci de m'avoir répondu.

      Stéphanie

      Supprimer