nRelate - Posts Only

02/10/16 : Nouvel article sur les programmes de Maths au cycle 3 !

dimanche 20 novembre 2011

Enseigner les stratégies de lecture : un peu de théorie !

En mettant le titre, je me rends compte que je vais peut-être vous faire fuir !!! Mais pour moi il est primordial de savoir de quoi on parle quand on s'attaque à la lecture au cycle 3.

Donc, on ne fuit pas tout de suite, il est important de comprendre quelques éléments théoriques avant d'avancer dans la pratique ! Ayant fait mon mémoire CAFIPEMF l'année dernière sur l'enseignement de la lecture au cycle 3, j'ai eu le temps de me pencher sur le sujet ! En voici donc quelques extraits :

LES COMPETENCES REQUISES
Pour rendre son enseignement de la lecture plus efficace, il est important d’abord de connaître les compétences spécifiques nécessaires à l’apprentissage de la lecture.
Dans la présentation du manuel Lector et Lectrix, Sylvie Cèbe, Roland Goigoux et Serge Thomazet proposent de regrouper les compétences requises pour enseigner la compréhension en cinq ensembles :

les compétences de décodage (automatisation des procédures d’identification des mots écrits) ;

les compétences linguistiques (syntaxe et lexique) ;

les compétences textuelles (genre, énonciation, ponctuation etc.) ;

les compétences référentielles (connaissances « sur le monde » et encyclopédiques) ; 

les compétences stratégiques (régulation, contrôle et évaluation, par l’élève, de son activité de lecture).

(A noter que dans cette introduction au manuel, les auteurs indiquent très clairement que l'ouvrage ne traite que des compétences stratégiques et qu'il convient de les compléter).

A l’entrée dans le cycle 3, les élèves doivent progressivement gagner en efficacité et en vitesse de lecture et parvenir à une compréhension de plus en plus fine des textes lus. Cela passe par un travail sur les cinq compétences ci-dessus.

LES INDICATEURS
Si l’on regarde maintenant les résultats des élèves aux évaluations nationales de janvier 2011 en CM2, on note que globalement, dans l’enseignement public sur la France entière, les élèves maîtrisent majoritairement la compétence « Dégager le thème d’un texte ou repérer dans un texte des informations explicites » (82,89% de réussite sur les trois items). 

En revanche, les items les plus chutés sont ceux qui demandaient aux élèves de mémoriser le déroulement du récit et d’inférer des informations nouvelles à partir de données explicites. 

Ces données corroborent les résultats de l’enquête PIRLS (Progress in International Reading Literacy Study) qui se penche tous les cinq ans sur les performances des élèves de 10 ans. La dernière édition, en 2006, montre que la France se situe légèrement au-dessus de la moyenne PIRLS mais se trouve tout de même derrière de nombreux pays. (voir les analyses dans "L'état de l'école" ici et ici). 



En analysant ces résultats sous l’angle des compétences en lecture, on note que si les élèves français se trouvent à peu près dans la moyenne en ce qui concerne la compétence « prélever » (prélever des informations explicites) ils sont en retrait dans les compétences « inférer » (déduire l’élément principal d’une série d’arguments, ou quel événement a entraîné tel autre, décrire la relation entre deux personnages etc.) et « interpréter et apprécier ». (interpréter : déduire le message global ou le thème d’un texte, envisager une alternative aux actions des personnages, saisir l’atmosphère ou le ton du récit, etc. ; apprécierévaluer la probabilité que les événements décrits se passent réellement, décrire la manière dont l’auteur a amené la chute, juger de la clarté des informations fournies dans le texte, décrire comment le choix des adjectifs modifie le sens. Toutes les définitions ci-dessus sont dues à Martine Rémond dans Que nous apprend PIRLS sur la compréhension des élèves français de dix ans ?, Paris, INRP, Repères 35, 2007, page 69)

Ainsi, lorsque l’on regarde de plus près où se situent les difficultés des élèves en lecture, on se rend compte que les compétences les moins bien acquises sont les compétences stratégiques. Il paraît donc primordial de travailler particulièrement ces compétences au cycle des approfondissements.

ENSEIGNER LES STRATEGIES DE LECTURE
Dans les années 1980, les chercheurs en compréhension se sont penchés sur les stratégies que les bons lecteurs mettaient en place pour comprendre ce qu’ils lisaient. Pearson, Dole, Duffy et Roehler ont pu ainsi établir une liste des stratégies que les lecteurs accomplis utilisaient pour comprendre un texte. Ils se sont aperçus que les bons lecteurs :

- établissent des « ponts » entre leurs connaissances préalables et les informations nouvelles du texte ;
se posent des questions sur eux-mêmes, les auteurs qu’ils rencontrent au fil des textes et les textes qu’ils lisent ;
- infèrent des informations nouvelles à partir de données explicites ;
savent faire la part des choses entre ce qui est important dans le texte et ce qui l’est moins ;
- sont capables de mettre en réseau des informations provenant du texte qu’ils lisent et d’autres textes ;
- savent reconnaître quand ils se trompent et réparer leurs erreurs de compréhension.


Ces stratégies ont été adaptées afin de pouvoir être enseignées. Elles ont été regroupées par catégories (celles-ci font consensus car on les retrouve dans la plupart des ouvrages traitant de l’enseignement des stratégies de lecture.)

Ainsi, ces catégories regroupent les stratégies permettant :

- de réguler sa compréhension en établissant un contrôle de celle-ci ;

- d’activer ses connaissances préalables et d’établir des ponts entre nos connaissances et les informations nouvelles du texte

- de questionner le texte concernant le contenu, l’auteur, les événements, les problèmes et les idées du texte avant, pendant et après la lecture ;

- d’inférer des informations nouvelles ou encore « lire entre les lignes » du texte ;

- de construire une représentation mentale, se faire le « film » du texte que l’on est en train de lire ;

- de déterminer l’importance des différents éléments du texte et d’être capable de mettre de côté les éléments secondaires pour favoriser les éléments essentiels ;

- de résumer (paraphraser le texte) et synthétiser (reformuler le texte).

Le rapport de l’Observatoire National de la Lecture (ONL) paru en 2005 va également dans le sens d’un enseignement des stratégies de lecture : « Les bons lecteurs confrontés à des textes difficiles procèdent de manière stratégique. Ils passent en revue le texte à lire, lisent sélectivement, résument et reviennent sur les informations à retenir. Les expériences consistant à enseigner des stratégies de lecture – pauses, retours en arrière, résumés de passages déjà traités, etc. – attestent que l’instruction ainsi dispensée améliore les performances des lecteurs, même s’il s’agit d’enfants ayant des troubles de l’apprentissage. »
Vous êtes toujours là ??? Bon, désolée pour toute cette théorie, mais parfois, il faut savoir y revenir pour approfondir son sujet !

J'espère en tout cas que vous avez pu y apprendre des choses et y voir plus clair sur l'enseignement de la lecture... Très vite, un nouvel article pour aborder cette fois la partie "pratique" de la chose (comment se passe l'enseignement de la lecture dans ma classe, les mini-leçons, l'évaluation des élèves, tout, tout, tout, vous saurez tout sur l'atelier de lecture tel qu'il est pratiqué dans ma classe !!!)

36 commentaires:

  1. Merci pour ce partage qui confirme une fois de plus que je marche dans la bonne direction avec les bonnes idées en tête.

    Ça me fait tellement de bien!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette piqûre de rappel! j'ai hâte de lire la suite!

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi j'attends la suite avec impatience !

    RépondreSupprimer
  4. Nous sommes toujours là ;)

    RépondreSupprimer
  5. Pour l'instant lu en diagonale mais hâte d'avoir 10-15 minutes tranquille pour le lire en profondeur !!

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir,

    Très envie de découvrir la suite, tu nous mets en appétit!!!

    RépondreSupprimer
  7. Moi aussi j'attends la suite, je suis sur les dents! Cette approche est très logique et se comprend aisément, j'imagine que ce qui end écoule l'est également.
    Merci de ce partage!

    RépondreSupprimer
  8. Bon ben, j'ai la pression là... mais j'y travaille dur, j'espère que le résultat sera à la hauteur de vos espérances !!! :)

    RépondreSupprimer
  9. On attend la suite avec impatience !! et tu seras à la hauteur, pas de doute !!! Je fais suivre ton blog à ma collègue maitre E qui travaille sur ces fameuses stratégies !!!

    RépondreSupprimer
  10. Enfin une instit qui, comme moi, ne fait pas texte+questions en séance de lecture. Merci de répandre la bonne parole ! Merci aussi de nous faire profiter de tes expériences américaines, qui me semblent très intéressantes, et dont je me suis déjà très largement inspiré ces derniers temps. Je serais d'autre part très intéressé par la lecture de ton mémoire de cafipemf, si tu es d'accord, bien entendu. Je suis très impatient de découvrir tes prochains articles !!!

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Yoyo68,
    Merci pour ton message ! C'est très enrichissant pour moi de pouvoir échanger avec d'autres instits passionnés ! :) Pour le mémoire CAFIPEMF, je peux te l'envoyer, il te suffit de me donner ton adresse mail !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Félicitations pour votre travail qui est très intéressant et merci de la partager. Je travaille actuellement dans une classe de ce1 après avoir enseigné 10 ans en cycle 3 et je souhaiterais mettre en place des ateliers de lecture / écriture. J'ai mis en place le cahier d'écrivain et les élèves adorent. En outre, j'aimerais savoir s'il était possible de me faire parvenir votre mémoire de CAFIPEMF.
      Coradialement.

      Supprimer
    2. Merci Jeane !
      Je t'envoie mon mémoire tout de suite ! :)

      Supprimer
  12. Merci pour ta réponse rapide et pour le fait que tu acceptes de partager ton travail avec les autres. En maths, j'ai commencé à travailler en 3 groupes, comme Beth Newingham ou toi le faites dans vos classes. Ça fonctionne plutôt pas mal !! Je commence à fabriquer des jeux de maths différenciés pour les groupes en autonomie. Je serai naturellement prêt à t'en faire profiter si ça te tente. Pour le mémoire de ton cafipemf, merci de me laisser le lire. Mon mail est le suivant lionel.tritz@wanadoo.fr
    A bientôt !!

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour et merci,
    Je suis très contente que tu approfondisses. Je trouve utile et nécessaire que tu montres qu'une bonne enseignante n'est pas seulement celle qui a plein de"trucs" dans sa poche, mais surtout celle qui sait faire un "aller-retour" entre pratique(s) de classe et recherche plus théorique. Pour ma part, je me contente d'un livre "théorique" par été, mais j'en sors chaque fois remobilisée, intriguée, impatiente, énervée, anxieuse ou pleine d'idées...
    Je te remercie encore de faire partager tes pratiques, et de les étayer par tes lectures, en ces temps de formation au rabais, c'est salutaire.
    Merci
    Sisoua

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour ton message Sisoua ! Mon année de préparation au CAFIPEMF m'a permis de renouer vraiment avec la théorie et je trouve vraiment que ça m'a beaucoup apporté ! :)

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir,
    Quel article, bravo et surtout merci pour toute cette théorie. Toutes ces informations me seront bien utiles à l'avenir pour mieux comprendre les difficultés et les r"ussites de mes élèves.
    Je m'instruis jour après jour en visitant ton site et je t'en remercie.

    Allez je me replonge dans tous tes articles.

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour ce résumé concis et parfaitement compréhensible. Cela donne une bonne orientation du chemin à prendre. Merci pour l'aide à l'organisation!

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour!
    L'enseignement de la lecture n'est pas chose facile ! Je suis en cm2 et suite à la lecture de vos articles, je me suis procurée "Lector et Lectrix". Je compte m'inspirer de vos expériences pour changer la lecture dans ma classe et améliorer ainsi les résultats de mes élèves. Il est certes vrai qu'il faut revoir la théorie (de temps en temps!!) et se remettre en question pour faire avancer les choses dans le bon sens. Merci de nous faire part de vos expériences qui nous sont bénéfiques, et je ne me sens plus seule avec mes questions ! Enfin des réponses !!! Vous serait-il possible de me faire parvenir votre mémoire de CAFIPEMF (vous m'avez mis l'eau à la bouche!) Merci pour la générosité de votre blog!
    wallys974

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Wallys974,
      Merci pour votre message ! Je peux vous envoyer mon mémoire, mais il faut me donner votre adresse mail ! :)
      A bientôt !

      Supprimer
    2. Bonjour et merci pour ta réponse!
      mon mail : ghisl974@gmail.com
      petite précision : avant le 9 c'est la lettre l.
      Bonne reprise! (pour nous, à l'île de la Réunion, elle se fera le 21 janvier!)
      Encore merci et je m'en vais continuer à explorer ton blog au mille trésors!!
      wallys 974

      Supprimer
    3. Bonsoir!
      Document bien reçu, merci!
      wallys974

      Supprimer
  18. super cet article je vais me l'imprimer pour le lire correctement!

    As-tu un livre à conseiller pour les stratégies en lecture? un livre un peu théorie, ou pratique je sais pas trop ! Mais comment aider des élèves en CE2 - CM1 à s'améliorer en lecture quand ce n'est pas fluide, quand ils n'y mettent pas de sens,... J'aimerais trouver des trucs et astuces!

    Bon je vais déjà voir celui dont tu parles ici de livre et continuer de me perdre dans la lecture de tous tes articles sur les ateliers lecture.

    La difficulté pour moi c'est que c'est impossible de mettre en place de tels ateliers dans mon fonctionnement et dans ce que je dois faire au niveau français ici en Suisse! je ne peux pas prendre une à deux leçons par semaine de lecture et je le regrette bien!

    Donc il faut que je trouve comment je peux aider "simplement" les élèves en difficultés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ecline!
      Alors pour le livre, Lector et Lectrix est ce qui me vient à l'esprit là tout de suite. Tu as un peu de théorie dans l'introduction et la pratique pour le reste! :)
      Bon courage en tout cas ! (sinon j'ai mis en ligne pas mal de mini-leçons qui pourront t'aider!)

      Supprimer
  19. Bonjour,
    Je me lance dans l'aventure du cafipemf à la rentrée et je vais faire mon mémoire sur le carnet de lecture outil d'aide à l'amélioration de la compréhension de textes. Je serais ravie d'échanger avec vous sur ce sujet.
    Merci
    Vanessa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Vanessa!
      Super et bravo de vous lancer dans cette belle aventure! :D
      J'échangerais avec vous avec grand plaisir! :)

      Supprimer
  20. Bonjour !
    Je compte adapter votre méthode à la rentrée prochaine, où j'aurai des CE1, dont plus du tiers ne sont pas lecteurs en sortant du CP. La méthode Lector et Lectrix est-elle adaptée au Cycle 2 ? Sinon, existe-t-il une adaptation pour ce Cycle ? Merci d'avance. Marie-Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie-Hélène,
      Il me semble que Lector et Lectrix existe en version cycle 2, cela s'appelle Lectorino Lectorinette il me semble. :) Sinon, non, ça n'est clairement pas adapté au cycle 2.
      Bonnes vacances ! :)

      Supprimer
  21. J'ai travaillé sur lector-lectrix, mais je suis en double niveau. J'aimerais pouvoir travailler à nouveau sur les procédures présentées, mais je suis ennuyée à cause des textes. je ne peux proposer à nouveau les mêmes textes cette année. Est-ce que tu aurais des références ?

    RépondreSupprimer
  22. Merci pour cette partie théorique qui fait sens à mes cours d'IUFM et au livre de Goigoux et Sèbe ;)

    RépondreSupprimer
  23. Bonsoir,

    Super travail !
    Pourrais-tu m'envoyer ton mémoire s'il te plaît ?
    Mon adresse mail est la suivante : kauffmann.sophie@hotmail.fr
    Merci d'avance !

    RépondreSupprimer
  24. Merci pour ces apports théoriques intéressantes ! J'ai commandé "Lector & Lectrix" ... Suite à la lecture de ton article, j'ai encore plus hâte de les recevoir et de les utiliser. Merci !

    RépondreSupprimer